Proposition de programme de mentorat

De April MediaWiki

Introduction et établissement de parcours des contributeurs(trices) non technophiles[modifier]

Plus précisément, comment contribuer à une communauté du libre sans savoir coder ?

Mythe du contributeur-geek-codeur[modifier]

L'ambition ici est de casser le mythe du contributeur = geek = codeur :

  • de montrer qu'il existe des contributeurs non codeurs dans le Logiciel Libre
  • de se faire découvrir des vocations à des personnes retraitées profs de français (relecture) ou anglais (traductions), à des femmes qui sont intéressées mais apeurées, bref à toute personne dont le développement informatique n'est pas la formation initiale, le métier ou la passion, mais qui pourrait contribuer au Libre.

L'objectif ici n'est pas d'avoir des témoignages personnels : chacun a son parcours, propre à son individualité et histoire de vie. Juste relater des exemples n'est pas forcément intéressant si la portée reste anecdotique. L'idée serait plutôt l'inverse : compiler plusieurs parcours variés et sortir des tendances. Et rester indépendant de toute « marque » : ne pas être la branche francophone de Debian/GNOME/etc. Travailler en partenariat oui, mais pas faire la promo de tel ou tel groupe.

Entretiens[modifier]

Quelle forme prend l'interview ?

Quelle forme prend la diffusion/publication ?

Reportages, photos, vidéos, textes, BD, roman photos, livre blanc, etc. ?


Exemples de personnes à interviewer :

  • des Apriliens actifs (animateurs de groupe de travail notamment) :
    • Bookynette au sein de Transcriptions,
    • Armony pour Accessibilité,
    • Rayna pour Diversité,
    • Luc en général
    • ...
  • en externe, faire interviewer des personnes agissant dans le Libre par des adhérents :
    • des profs par des étudiants (proportion des cours donnés avec/autour des LL, conseils de choix de carrière à leurs étudiants, etc.)
    • entre collègues professionnels du Libre (pourquoi avoir fait ce choix de carrière ? pourquoi peut-on raisonnablement le faire ?)
    • ...

Formation à la promotion du Libre[modifier]

Cela reprendrait et étendrait l'atelier que fait Lionel sur la formation de conférencier sur les LL. Idem, l'idée est ici qu'on implique des gens sur un sujet plus de fond, sans égard à leurs connaissances techniques, mais avec l'avantage de profiter du fait qu'ils viennent de milieux professionnels variés et habitent dans des régions différentes.

Cela nécessite beaucoup de préparation/débroussaillage pour que cela ait l'air simple/abordable.

Les thématiques suivantes peuvent être abordées comme types de contributions :

  • animation de communauté ;
  • organisation d'évènements et communication : comment faire ? Les professionnels du marketing ne se bousculent pas, cependant leurs idées peuvent être intéressantes ;
  • graphisme : même remarque que pour le marketing ;
  • traductions en langues diverses ;
  • transcriptions de média ;
  • conseil juridique ?
  • production de contenus en relation avec les sujets prioritaires de l'April articles sur le site web portant sur des thématiques essentielles)
  • utiliser, tester des logiciels, rapporter des dysfonctionnement et faire découvrir ces logiciels autour de soi.


Un guide du nouvel adhérent a également été initié dans le but d'aider à l'intégration à l'April.

Programme de mentorat et relations avec les communautés[modifier]

Il faudra assurer les contacts avec des communautés plus techniques. GNOME et la FSF ont (re)lancé un appel à participantes pour de tels programmes mentorés par GNOME ; PHP vient d'annoncer un projet visant les femmes, idem pour Python ; il y a aussi la communauté Mozilla qui s'active sur la question ainsi que la communauté Ubuntu (tendant à remplacer Debian-women). D'une part, on aura une portée francophone, d'une autre on ne se coupe pas des communautés étrangères.

L'idée pourrait aboutir à ce que nous présentions le programme soit aux RM2L 2010 (un peu court peut-être) et faisions un atelier de 3-4h, soit que nous le présentions officiellement durant le Forum Mondial du Libre (en fin septembre-début octobre à Paris) où il y a une session spéciale Diversity and Gender equality (les pages sont hébergées sur le wiki, catégorie Diversité : Catégorie:Diversité ; chercher OWF-GED).

In fine, l'objectif serait d'asseoir ce programme et d'en faire une activité à part entière durant les RM2L 2011 et durant la Debconf11 (à Munich où est présente Rayna).