G comme GNU/Linux

De April MediaWiki
Logo-sensibilisation.png Bienvenue sur une page Logo-sensibilisation.png
du groupe de travail Sensibilisation

Cette page fait partie du projet de document Le libre de A à Z.



Ambox warning red construction.png
/!\ Travail en cours /!\

Cette page présente un livret en cours de réalisation.

Si vous souhaitez participer, n'hésitez pas à laisser votre avis sur la page de discussion en suivant au mieux ces recommandations.


Le projet fondateur de la Free Software Foundation a consisté en l'écriture d'un système d'exploitation entièrement constitué de logiciels libres. Ce projet, nommé GNU — acronyme de GNU's Not UNIX, signifiant « GNU n'est pas UNIX » — fut initié par Richard Stallman en 1984, et poursuit son développement encore aujourd'hui, bien qu'il soit considéré mature depuis longtemps. En 1991 la majeure partie du système était déjà disponible, sauf le noyau du système d'exploitation.

Parmi la diversité existante dans la jungle du matériel informatique, chaque contrôleur de disque, chaque carte réseau ou chaque contrôleur d'affichage est différent. Le but du noyau du système d'exploitation est de fournir une couche de programmes qui fasse l'abstraction du matériel, de façon à ce que chaque programmeur puisse concevoir une application indépendamment du matériel sur lequel elle sera exécutée.

En 1991, un jeune étudiant finlandais proposait sur internet un noyau conçu par ses soins sous forme de logiciel libre, à des fins de loisir. Rapidement, une communauté d'utilisateurs se format autour de ce projet, au travers du réseau Internet grandissant dans le monde entier. Complété par le projet de noyau Linux, GNU devenait ainsi un système d'exploitation pleinement fonctionnel disponible sur architecture compatible IBM/PC (c'est à dire la majorité des ordinateurs modernes). GNU/Linux désigne donc le système d'exploitation libre aujourd'hui le plus répandu. Mais il en existe d'autre : Free BSD, ou Haiku OS en sont des exemples.