Formats ouverts, pour quoi faire

De April MediaWiki
Logo-sensibilisation.png Bienvenue sur un projet Logo-sensibilisation.png
du groupe de travail Sensibilisation


Travail terminé et publié :-)

Cette page présente un contenu fini et publié en ligne.


Une affiche et un dépliant pour encourager à utiliser des formats ouverts


Document[modifier]

Redmine.png Tâche n°862

les fichiers en cours sont sur agir.april :

https://agir.april.org/projects/sensibilisation/documents


Objectifs[modifier]

Conception d'un document pour sensibiliser le public à l'existence des formats interopérables / ouverts et de leurs bénéfices par rapport aux formats non interopérables / fermés.

Proposition de mise en page[modifier]

Document sur le même principe que le dépliant/poster "Le logiciel libre, comment ça marche". Recto verso, même format, même pliage, graphisme dans le même style, couleurs et illustrations différentes.


proposition de mise en forme

Texte du document, recto[modifier]

Sur-titre : Informatique libre

Titre : Formats ouverts, pour quoi faire ?

Introduction[modifier]

Lorsque vous enregistrez un document sur votre ordinateur celui-ci est placé dans un fichier informatique. Que ce soit du texte, une image, de la vidéo ou tout autre type de réalisation il sera enregistré sous une forme codée spécifique : le format de fichier.

Pour que les logiciels puissent partager des données, ils doivent être en mesure de communiquer entre eux. Ceci implique de lire et de modifier sans entrave les informations qu'ils s'échangent. On dit alors qu'ils doivent être « interopérables ».

L'interopérabilité est garantie lorsqu'elle repose sur des standards ouverts : des spécifications techniques publiques, librement utilisables par tous sans restriction ni contrepartie, et maintenues grâce à un processus de décision ouvert. Lorsque un format est basé sur ces standards ouverts, alors nous sommes en présence d'un « format ouvert ».

Si l'interopérabilité des logiciels n'est pas prévue, si l'éditeur ne donne pas accès aux informations essentielles à l'interopérabilité, ou si la recette de fabrication du fichier est secrète, alors le format considéré comme fermé et ne permet pas l'interopérabilité.

Pour l'utilisateur d'un logiciel, particulier, association ou bien professionnel, choisir entre un format ouvert ou un format fermé a des conséquences importante sur l'accès à ses propres données et leur conservation au fil du temps.

Échanger de documents entres utilisateurs[modifier]

Schéma 1

Schéma 1


1er cas de figure (Étape 1_texte à gauche)

Alice utilise un logiciel (X)
trouver un nom commercial bidon :), pour faciliter l'illustration.
qui enregistre son document dans un format fermé (ne permettant pas l'interopérabilité).

Elle envoie son document, un texte par exemple, à Bob qui possède lui aussi le logiciel (X), dans la même version.

(Étape 1_texte à droite)

Bob reçoit le document et peut le lire, le modifier et le renvoyer à Alice.


2e cas de figure (Étape 2_texte à gauche)

Alice utilise toujours son logiciel (X) qui enregistre dans un format fermé. Elle envoie son texte à Carole qui elle ne possède pas le même logiciel.


(Étape 2_texte à droite)

Son logiciel ne reconnait pas le document envoyé par Alice et refuse de le lire. Carole n'a pas d'autre solution que d'acquérir le logiciel (X) utilisé par Alice, en espérant qu'il soit adapté à son ordinateur (Windows, Mac, GNU-Linux...).


3e cas de figure (Étape 1_texte à gauche)

Carole choisit maintenant d'enregistrer son document dans un format ouvert (permettant l'interopérabilité). Elle envoie son texte à David, un autre utilisateur. David ne possède pas le même logiciel que Carole.


(Étape 3_texte à droite)

David peut sans problème lire le document envoyé par Carole, le modifier et l'enregistrer à son tour. Il peut le renvoyer à n'importe quel autre utilisateur, en l'enregistrant dans le même format. L'interopérabilité offre la garantie que son document pourra toujours être lisible et modifiable.


Pour que vos documents puissent être lus facilement par d'autres personnes, sans que vous ayez à vous soucier du logiciel utilisé par les autres utilisateurs, choisissez des formats ouverts.

Avantages des formats ouverts :[modifier]

1) Les documents seront lisibles et modifiables, par soi-même ou par des tiers avec d'autres logiciels.

2) La lisibilité des documents sera garantie dans le temps.

2) Limitent la diffusion de virus, les caractéristiques du fichier étant vérifiables par un plus grand nombre de personnes.
Effectivement, comme l'a dit Sébastien, c'est très discutable.

3) Les formats ouverts présentent l'avantage d'être librement implantables dans tout logiciel, et donc de rendre les logiciels interopérables.

4) Favorisent la liberté de choix en ne privilégiant pas le format d'une entreprise en particulier. Permet d'éviter le monopole d'une entreprise qui souhaiterait rendre les utilisateurs captifs d'un format qu'elle a conçu.

Inconvénients des formats fermés :[modifier]

1) Imposent l'acquisition d'un logiciel spécifique pour lire ou modifier un document.

2) Excluent les logiciels libres.

2.b) Risquent de rendre illisibles vos documents au bout de quelques années.

3) Vous placent dans l'illégalité si vous utilisez une copie illégale d'un logiciel pour lire un document.

4) Empêchent les utilisateurs d'utiliser les logiciels de leur choix, surtout quand un format fermé devient un monopole de fait.

5) Un virus exploitant une failles du format et d'autant plus redoutable que tous les utilisateurs utilisent le même logiciel.

Texte du document, verso[modifier]

Je conserve des documents :[modifier]

Lorsque vous rédigez un document, achetez une vidéo, etc., vous comptez pouvoir les relire ultérieurement, sans limite de temps. Enregistrer vos documents dans des formats ouverts améliore fortement la pérennité de vos données.

Exemple : Alice utilise un logiciel de traitement de texte pour rédiger un curriculum vitae, puis elle l'enregistre pour le conserver.

Schéma pérennité des données :[modifier]

Schéma 2

Schéma 2


Partie rouge

(2000) Alice achète un premier logiciel de traitement de texte, (X)
trouver un nom :)
disponible sur le marché. Elle enregistre le cv dans un format fermé (qui ne permet pas l'interopérabilité). Celui-ci ne pourra être lu qu'à l'aide de ce logiciel.

(2005) Après quelques années ce logiciel (X) n'est plus disponible, l'entreprise préférant se recentrer sur d'autres produits plus rentables. Si Alice n'a pas conservé une version de son logiciel, alors elle ne peut plus lire son cv. Il est perdu.

(2011) Un nouveau traitement de texte est à son tour mis à disposition. Le format utilisé est lui aussi fermé. Si les différents éditeurs des logiciels ne se sont pas mis d'accord pour rendre leurs formats compatibles, alors le cv d'Alice ne peut pas être lu avec ce nouveau logiciel.

(bulle avec commentaire) La disponibilité et la pérennité de vos documents, enregistrés dans un format fermé, dépendent des décisions stratégiques
nécessaire ?
des éditeurs de logiciels et de leurs accords commerciaux.


Partie verte

(2000) Carole télécharge un logiciel libre de traitement de texte apparut sur le marché, celui-ci enregistre le cv de Carole dans un format ouvert (qui permet l'interopérabilité).

(2005) Ce logiciel devient obsolète. Toutefois, Carole pourra lire son cv et le modifier par n'importe quel autre logiciel interopérable avec ce format.

(2011) Un nouveau logiciel libre est disponible. S'il est interopérable avec ce format, il peut alors être utilisé pour éditer et modifier le cv archivé de Carole.

(bulle avec commentaire) Dans votre intérêt, choisissez des logiciels qui enregistrent dans des formats ouverts. Ceux-ci ne sont pas dépendants d'un logiciel en particulier.

Quels sont les formats interopérables les plus répandus :[modifier]

Tableau avec :

  • Fonction du format
  • Formats ouverts
  • Logiciels libres adaptés
  • Formats fermés
  • Logiciel associé au format fermé   


images JPG, PNG, TIF... The Gimp
Texte PDF, ODT... LibreOffice (anciennement OpenOffice)
de moins en moins nécessaire :)
Vidéo OGG/Theora, WebM VLC
Web html Firefox
Dessin SVG Inkscape
Audio OGG/Vorbis Atunes

Note : j'ai repris les logiciels du catalogue libre.

D'autres formats sur http://

Format de fichiers et virus (Si place disponible)[modifier]

Amha, oublions cette partie. Cf [1]. Polux 23 mai 2011 à 13:09 (CEST)

Tout comme les formats fermés, les formats ouverts sont sont susceptibles d'avoir des failles. Ils sont cependant soumis à la vigilance de nombreux acteurs, attentifs à ce qu'ils ne soient pas utilisés insidieusement.

À l'opposé, les formats fermés sont opaques et il est difficile de connaître la vraie nature des informations enregistrées. Si une faille est exploitée pour introduire du code malicieux (virus), seul l'éditeur du logiciel à l'origine du format est en mesure de proposer un correctif. Si la révélation d'une faille risque de lui porter préjudice, il peut être tenté de faire passer ces intérêts avant ceux des utilisateurs.

Pour en savoir plus (verso sous la couverture)[modifier]

Logiciels libres et formats ouverts, le duo parfait ! Les logiciels libres sont des programmes informatiques qui offrent quatre libertés aux utilisateurs : la liberté de copier et distribuer le logiciel à ses amis, le droit de l'utiliser pour tous les usages, le droit de l'étudier pour connaitre son fonctionnement, le droit de le modifier pour l'améliorer. Les concepteurs de logiciels libres privilégient généralement les formats ouverts existants. Aussi dans la mesure où les auteurs des logiciels libres distribuent leurs code source (la recette de conception), les méthodes d'enregistrements et les descriptions des formats utilisés sont de facto distribuées avec le logiciel.

L'utilisation de formats ouverts comme de logiciels libres répond, dans les deux cas, à des objectifs communs : garantir à l'utilisateur qu'il conservera le contrôle sur ses données ; et être à disposition de tous sans exception.

Pourquoi est-il important d'utiliser des logiciels libres au lieu de copies illégales de logiciels ? En utilisant un logiciel obtenu illicitement pour lire un format fermé, vous vous placez dans l'illégalité. Mais vous élargissez aussi le nombre d'utilisateurs de ce format, forçant d'autres utilisateurs à acquérir le logiciel, légalement ou non. Cette situation accentue la position dominante d'entreprises sur certains secteurs de l'informatique, en contraignant les autres entreprises à exploiter le format qu'elles ont créées, ou en leur interdisant l'accès.

Graphisme - illustrations[modifier]

Personnages qui échangent des documents.

personnages formats ouverts personnages formats ouverts

--[antoine] 11 février 2011 à 13:01 (CET)

Compatibilite.svg

Envoyé par Aldéric le vendredi 11 février 2011.

Pages utiles[modifier]