Educ 2007

De April MediaWiki

Rétrospective 2007 : Éducation[modifier]

Parmi les temps forts du libre éducatif en 2007 figure d'abord l'opération de la région Île-de-France qui, à la rentrée de septembre 2007, a doté tous les lycéens de seconde, les apprentis et les enseignants franciliens d'une clé USB comportant des logiciels libres portés : soit 200 000 clés USB ! Autre évènement de la rentrée scolaire 2007, le succès du manuel scolaire Sésamath libre de mathématiques pour la classe de quatrième qui s'est vendu à 90 000 exemplaires (à un prix « raisonnable »). Le succès de 2006 avec le manuel libre de mathématiques pour la classe de cinquième (72 000 exemplaires) est donc confirmé.

Autre évènement, lors de la campagne présidentielle, les questions posées conjointement aux candidats par l'APRIL et l'EPI (association Enseignement public et informatique). Les réponses ont traduit la montée de l'audience du libre dans le système éducatif.

Et puis, il y a tout ce qui ne fait plus évènement parce que le libre se développe et se banalise. Que de chemin parcouru depuis la signature en octobre 1998 par le Ministère de l'Éducation nationale et l'AFUL d'un accord-cadre, régulièrement reconduit depuis lors, malgré des freins et des résistances. Les ruisseaux de l'époque sont devenus un long fleuve (pas toujours tranquille !) qui poursuit son cours. Rien d'étonnant à cela quand on sait que l'approche du libre correspond aux missions du système éducatif et à la culture enseignante d'appropriation de la connaissance par tous.

La quasi totalité des serveurs de l'administration centrale et des rectorats sont des serveurs Linux. De l'ordre de 15 000 serveurs de communication libres équipent les académies et les établissements. L'association Framasoft et l'ENT libre Iconito de la société Cap-Tic ont été lauréats des Lutèces d'or. Le CRDP de Paris exprime des besoins éducatifs dans le cadre du Groupe Thématique Logiciel Libre (pôle de compétitivité ~System@Tic, Paris-Région) dont il est membre.

Le pôle de compétences logiciels libres du SCÉRÉN regroupe désormais 23 CRDP et développe son action d'information, de fédération des acteurs internes et externes à l'Éducation nationale (collectivités locales, associations, entreprises), d'expertise, de conseil et de réalisation. Les espaces consacrés au libre éducatif dans les manifestations, dédiées ou non, sont toujours de véritables «fourmilières» : ~SolutionsLinux, Educatice, Paris capitale du libre, les Rencontres Mondiales du Logiciel Libre, les Rencontres de l'Orme, les Trophées du libre, ~InterTice... Les conférences et tables rondes se multiplient et se diversifient, au plan national et dans les régions, concernant les enjeux et l'existant du libre en matière de logiciels, de ressources pédagogiques, de formation du citoyen.