Discussion:Cahier e-administration

De April MediaWiki
Ainsi, le 31 août 2011, le Premier ministre François Fillon a demandé aux ministres de veiller à « généraliser l’usage des formats libres et ouverts par les administrations », dans le cadre de la mise à disposition des données publiques par les administrations[21]. A titre d'illustration, les sites de mise à disposition des données des villes de Nantes[22] ou encore de Rennes[23], constitués de logiciels libres et contenant, dans la mesure du possible, des documents en formats ouverts, sont une application concrète de la recommandation de Matignon. En revanche, le portail Open Data du Gouvernement[24] doit encore évoluer dans le recours aux formats ouverts[25]. 

Les villes sont autonomes des instructions de Matignon, qui ne concernent que les administrations de l'Etat et non les collectivités locales. Ce sont des politiques différentes, décidées par des élus différents (et qui ne sont pas de la même majorité d'ailleurs). --Jtadeusz 22 décembre 2011 à 16:39 (CET) Ok modifié Utilisateur:Galilea

les conditions retenues par l'agence IDABC[13] de la Commission européenne dans l'European Interoperability Framework (EIF) version 1.0 pourraient être rappelées

L'EIF a été mis à jour en novembre 2010, il pourrait être intéressant d'en parler --Jtadeusz 22 décembre 2011 à 17:02 (CET) Ok modifié Utilisateur:Galilea

Afin de garantir l'interopérabilité et l'accessibilité des services publics, seuls des formats ouverts devraient être mentionnés dans les documents à destination des administrations tels que le Référentiel général d'interopérabilité (RGI)[1] ou ceux élaborés dans le cadre d'une ouverture des données publiques (en anglais Open Data).

Non, c'est plus complexe :

  • on peut très bien mentionner des formats fermés pour les décourager :)
  • les administrations devraient utiliser principalement des formats ouverts, que ce soir recommandé par des circulaires et règlements ou non (le RGI ne concerne que l'administration de l'Etat, donc une petite partie des acteurs publics seulement

--Jtadeusz 16 janvier 2012 à 15:11 (CET)

  1. Ordonnance n° 2005-1516 du 8 décembre 2005 relative aux échanges électroniques entre les usagers et les autorités administratives et entre les autorités administratives http://www.references.modernisation.gouv.fr/rgi-interoperabilite.