Discussion:Brochures libre Éducation

De April MediaWiki

Brochure pour l'école - A revoir[modifier]

  • Le dos de couverture doit susciter des interrogations auxquelles le lecteur trouvera les réponses dans le livret
  • Donner des exemples de ressources utilisables (logiciels "phares" libres).
    • Apparaissent sur le 4ème de couverture
  • Donner des liens vers des acteurs du libre éducatif

Mise en forme[modifier]

N'oublions pas que parfois la forme tue le fond...

Proposition : il faudrait utiliser une palette de couleurs gaies. D'ailleurs, c'est l'occasion de travailler à nouveau sur la charte dont la palette de couleurs est plutôt restreinte : http://wiki.april.org/w/Charte_graphique

Pourquoi passer au libre ?[modifier]

Dans cette partie, je pense qu'il faut shifter les numéros des libertés pour être en accord avec le § précédent. Qui plus est, je pense qu'il est effectivement préférable de commencer à 1. C'est "moins geek". Fboulogne 18 juillet 2010 à 21:14 (CEST)

Quelques conseils[modifier]

Je pense que le discours passerait mieux avec plus d'exemples de cas concrets, un texte segmenté en plus petites parties, avec différents niveaux de lecture comme un petit magazine. Pourquoi pas avec quelques illustrations ?

Les avantages et intérêts de passer au libre, n'arrivent qu'en page 5 et 6, c'est tard pour attirer l'attention.

Pour diluer l'aspect un peu technique : peut être que les définitions (page 1) devrait se découvrir au bas des pages dans des petites notes en rapport avec le texte.

Les libertés pourraient être utilisés successivement ou en rappel, en liaison avec § qui aborde la question.

Les "en savoir plus" en encadré plus visible et en milieu de page. (avec un petit picto ?)

Texte sur l'April : en dernière de couv comme dans certains livres. Un § sur le contenu, un § sur l'émetteur dans un corps plus petit. Ce qui te libèrerait presque 2 pages.

Je peux donner un coup de main pour la mise en forme ou faire un test de mise en page ?

Proposition de plan[modifier]

Dans l'ensemble, je trouve qu'il manque surtout un plan plus clair et des textes plus orientés vers les questions que les cibles pourraient se poser. A mon avis, ça nécessite de compléter une partie des textes, en supprimant certains passages trop techniques ou qui n'ont pas d'intérêt pour un public aussi large.


Un exemple de plan :

page1. Couverture.

Un titre qui suggère ce que tu évoques dans le texte.

Suggestion a travailler : Logiciels libres, des outils adaptés à l'éducation Ou un Titre + un sous-titre : Éducation & logiciel libre. Des outils informatiques et une philosophie adaptée à l'enseignement. Ou autre chose, l'idée étant de bien affirmer que l'utilisation des logiciels libres dans le cadre de l'éducation est une évidence.


Page 2 :

§ introduction (courte) Thème : l'informatique dans l'enseignent, généralité sur les logiciels et leurs utilisation (pour décrire le contexte) Puis, le détail de ton titre de couverture, qui survole les grandes idées du LL (philosophie)

§ Qu'est-ce-que le logiciel libre ? Petit texte pour expliquer les 4 libertés


Page 3 et 4 : "les avantages" (le vif du sujet est dans cette partie) Découpé en 4 § : pour l'élève, pour l'enseignant, pour les parents, pour l'établissement.

Ici on pioche dans ce qui a déjà été écrit en rajoutant des exemples à chaque partie pour montrer que les LL sont dans une optique participative. (projet Ooo4 kids où des enseignants participent, VLC crée dans une école d'ingénieur, etc. Je suis sûr que le groupe éduc à plein de références à associer à chaque partie)

§ Pour les élèves les avantages : l'utilisation, la diffusion école/famille, la liberté de télécharger (pour ne pas parler de gratuité), l'étude du code (à partir d'un certain niveau)…

§ Pour les enseignants : l'utilisation, la diffusion vers les élèves, la participation, aborder les ressources libres (renvoyer page 8)…

§ Pour les parents : l'utilisation des mêmes logiciels qu'à l'école, la possibilité de tester les logiciels, les spécificités linguistiques, les valeurs véhiculé par les LL (face au piratage)…

§ Pour les établissements : installation, serveur, homogénéité du parc, exemple de migration, de clés usb offert par certaine régions…


§ Une petite conclusion pour la participation active des LL à résoudre la fracture numérique


page 5 "Les logiciels libres adapté à l'éducation" § Une liste d'une vingtaine de logiciels, sans rentrer dans les détails, mais juste pour montrer qu'il existe des solutions libres adaptés :

Traitement de texte enfants > Oo4 kids > Win | Mac | Linux Dessin… …etc

§ lien vers Framasoft (je trouve que Framasoft permet de passer rapidement à la pratique, choisir des liens pour télécharger ente autre)

page 6 Les formats ouverts § explication de ce qu'est l'interopérabilité § schéma d'échange de fichiers entre utilisateurs pour montrer l'aspect pratique. (je peux m'en charger)

page 7 Ressources libres non logiciel § les grands principes § exemple de licences CC, ArtLibre § des liens vers des ressources éducatives

page 8 Dos de couv § texte générique très succinct qui liste les points abordés dans le livret § texte qui présente l'April.


Pour la mise en page je pense qu'il te faut effectivement plus de retours sur le texte avant de s'en préoccuper. Le corps de police étant beaucoup trop grand pour ce format, en étant succins ça devrai tenir. Si chaque § fait 8-12 lignes de ton corps actuel c'est bon, il restera peut-être quelques places pour des illustrations ou des photos. De toute façon, pour aller à l'étentiel il faut faire cours (je n'ai pas dit que c'était facile ;) ).