Ada Lovelace Days 2015-proposition1

De April MediaWiki

Comme hommage aux femmes libristes, je propose un tit poème avec une image d'Ada Lovelace

Le mardi 13 octobre 2015, c'est le <a href="findingada.com/">Ada Lovelace Day</a> (<a href="fr.wikipedia.org/wiki/Ada_Lovelace">pour en savoir plus sur Ada Lovelace</a>), une initiative lancée en 2009 qui vise à présenter les réussites de femmes actives dans le domaine technologique ou scientifique, afin d’augmenter la visibilité de modèles positifs féminins.

L'April héberge un certain nombre de femmes libristes qui au quotidien épatent par leurs connaissances du libre, leurs compétences techniques ou leurs pratiques puristes. Depuis 2014, le conseil administratif contient quatre femmes formidables : Véronique Bonnet (professeur de philo), Marianne Corvellec (), Marie Dupinchelle (avocate), et Magali Garnero (Libraire). Chacune d'entre elle veulent défendre les logiciels libres et montrer aux femmes qu'elles ont toute leur place dans le monde geek informatique.

Ada L 2015.png

texte : Je suis belle, ô geeks ! comme un programme, Et mon code, où chacun a puisé tour à tour, Est fait pour inspirer à l'informaticien un amour Éternel et muet tel certaines âmes . Je hante Internet comme un cookie incompris ; J’unis un code de neige à la source des signes ; Je hais le gouvernement qui censure mes lignes, Mais jamais je ne pleure et jamais je ne crie. Les libristes, devant ma grande latitude, Qu'ils défendent comme des monuments, Consumeront leurs jours en partage et études ; Car j’ai pour fasciner ces dociles amants, De libres logiciels qui font toutes choses plus belles : Des infos, de nombreuses informations éternelles !

Charles Baudelaire, les Fleurs du mal, 1857 revisitées par le groupe diversité de l'April

Proposition 2[modifier]

Petite bd constituée avec des images de commons Ada : Aujourd'hui, c'est ma journée ! Bien que je sois morte en 1852, on se souviens encore de moi, notamment pour mettre en avant la réussite des femmes dans le domaine des sciences.

Du coup, je vais m'adresser à vous, les jeunes femmes de votre temps. Il parait que vous êtes bien peu nombreuses à choisir des carrières dans l'informatique. A mon époque, je n'ai pu qu'imaginer l'ordinateur mais vous, vous avez la chance de pouvoir les utiliser en vrai !

L'informatique est partout, dans les ordinateurs, les téléphones, les tablettes, les consoles de jeu, la finance, les administrations, les entreprises, les voitures, les équipements médicaux. L'informatique fait tourner le monde et le fera de plus en plus. Pourquoi rester loin de tout ça ?

Conséquence directe de cette omniprésence, les entreprises de l'informatique recrutent. C'est un choix de carrière intelligent avec plein de métiers différents où on a le plaisir de construire quelque chose qui marche.

Aujourd'hui, la pénurie de main d’œuvre fait que presque tout le monde trouve du travail dans cette branche, les très bons, mais les mauvais aussi. Or, dès lors que vous, les femmes, êtes si peu nombreuses, vous laissez la place aux moins doués des hommes. Il y a plein de boulots qui n'attendent que votre talent et votre énergie.

Dans le milieux de l'informatique, il y a l'informatique Libre. C'est la branche de l'informatique dont l'activité croît le plus vite. L'informatique Libre vise le partage du savoir, le travail en commun, le respect de la liberté des utilisateurs. Le logiciel libre est un modèle qui a fait ses preuves et qui a pour ambition de changer le monde. Dans l'informatique libre, il y a des gens qui gagnent leur vie avec la satisfaction de contribuer également à un monde plus libre, plus égalitaire et plus fraternel. C'est une chance, non ?

J'étais une exception de mon temps. J'ai eu droit à une éducation que les autres femmes n'avaient pas. J'ai pu faire de la recherche avec Charles Babbage mais la vie n'a pas été tendre avec moi. Je suis morte d'un cancer, ruinée, à l'âge de 36 ans. Vous avez la vie devant vous, saisissez votre chance !