9. La navigation avec NVDA.

De April MediaWiki


9.1 Navigation par focus.[modifier]

On retrouve les commandes traditionnelles de déplacement. Quand NVDA annonce un objet, c’est-à-dire quand l’objet reçoit le focus, il énonce normalement le nom de l’objet, son type, sa valeur, sa description, son raccourci clavier et les informations de position. Voici les touches et les commandes usuelles :

  • Flb et Flh pour se déplacer parmi les éléments d’une liste ou parmi les commandes d’un menu ;.
  • dans une boîte de dialogue, Tab pour aller à l’item suivant et Maj+Tab pour aller à l’item précédent ;
  • Alt+Tab pour se déplacer d’une application ouverte à une autre ;
  • Alt fait accéder à la barre de menu, Fld et Flg permettent de s’y déplacer ;
  • Inser+Flh annonce le focus courant ;
  • Inser+B lit entièrement la fenêtre courante, notamment utile pour connaître le contenu d’une boîte de dialogue ;
  • Inser+T lit la barre de titre de la fenêtre courante.

9.2 La navigation par objets.[modifier]

Lorsqu’on utilise la navigation par objets de NVDA, le focus n’est pas déplacé de l’endroit où se situe l’action en cours. La navigation par objets utilise les touches du clavier numérique. Les boutons d’une boîte de dialogue, les commandes d’un menu, les icônes du bureau, les parties textuelles d’un document, une boîte de dialogue, un site Web, les champs d’édition d’un formulaire, les tableaux, la barre de titre, la barre de menu, la barre des tâches, la barre système, le bureau sont des exemples d’objet. Les objets sont organisés sous la forme d’une arborescence. Le bureau en constitue la racine. Les branches du premier niveau sont les applications ouvertes. Les différentes parties d’une application constituent les branches du niveau inférieur, et ainsi de suite. Certains objets, comme la barre de menu, peuvent être constitués de plusieurs objets différents. En termes de programmation, l’objet « barre de menu » est considéré comme un objet parent, les menus qu’elle contient seront désignés comme objets enfants. Les objets, qui sont au même niveau dans la hiérarchie, sont appelés objets précédents ou objets suivants. On active un objet avec la touche Entrée du pavé numérique, même si le focus est ailleurs. On peut vérifier la localisation et la taille de cet objet sur l’écran avec Maj+Inser+5. Pour naviguer par objets, on rappelle ci-après les commandes données dans le paragraphe 7.4. Inser+5 annonce l’objet courant. Inser+8 remonte à l’objet parent de l’objet courant. Inser+4 fait accéder à l’objet précédent du même niveau que l’objet courant. Inser+6 fait accéder à l’objet suivant du même niveau que l’objet courant. Inser+2 fait accéder au premier objet enfant de l’objet courant. Inser+tiret déplace au focus. Inser+Entrée active l’objet courant. Inser+/ amène la souris sur l’objet courant. Inser+* amène à la souris. Important : si on déplace le focus, l’objet courant de la navigation le suit. Cependant, si on désire fixer l’objet de la navigation sur un objet donné, de sorte qu’il ne change pas avec le focus, on peut désactiver la fonction « focusMovesNavigatorObject » avec Inser+7.

9.3 Présentation du texte de l’objet courant.[modifier]

Pour prendre connaissance du texte contenu dans l’objet courant, on utilise les touches du pavé numérique. On rappelle ci-après les commandes données dans le paragraphe 7.5. Maj+7 lit la première ligne. 7 lit la ligne précédente. 8 lit la ligne courante. 9 lit la ligne suivante. Maj+9 lit la dernière ligne. 4 lit le mot précédent. 5 lit le mot courant. 6 lit le mot suivant. Maj+1 lit le premier caractère de la ligne courante. 1 lit le caractère précédent. 2 lit le caractère courant. 3 lit le caractère suivant. Maj+3 lit le dernier caractère de la ligne courante. + (plus) lit tout le texte. Remarques :

  • pour la plupart des objets, le texte se compose du nom, de la valeur et de la description. Cependant, pour les objets qui contiennent un véritable texte ou un contenu éditable, le texte associé à l’objet est alors le texte effectivement contenu dans l’objet.
  • lorsqu’un objet contient un curseur d’édition (curseur système) et qu’il se déplace, le pointeur de revue d’écran est lui aussi réactualisé à cette nouvelle position. Si on désire que le pointeur de revue d’écran reste à sa place et ne suive pas le curseur système, on peut désactiver la fonction « caretMovesReviewCursor » en appuyant sur Inser+6.

9.4 La navigation avec le curseur système.[modifier]

Lorsque le focus est sur un objet qui contient un curseur d’édition (curseur système), on peut se déplacer avec les flèches et éditer normalement. NVDA fait l’annonce de chaque mouvement quand on se déplace par caractère, mot ou ligne. Il annonce aussi la sélection et la désélection de texte. Lorsqu’on déplace le curseur système, la position du pointeur de revue d’écran est aussi réactualisée et suit le curseur système. On peut aussi lire l’intégralité du texte (lire tout) avec Inser+Flb ; il faut noter toutefois que ceci est différent de la touche + (plus du pavé numérique) qui ne déplace que le pointeur de revue d’écran alors qu’Inser+Flb déplace le curseur système tout au long de la progression de la lecture.

9.5 La navigation avec la souris.[modifier]

On peut configurer NVDA pour que, lorsqu’on déplace la souris, l’objet soit annoncé au moment où il est atteint par le pointeur. NVDA ne peut annoncer que l’objet qui se trouve sous la souris, il ne peut pas encore lire un contenu textuel particulier ou un autre élément.

Retour au sommaire : NVDA : tutoriel