13. Reproduction d'une donnée.

De April MediaWiki

13.1 Un copier-coller normal.[modifier]

On utilise les commandes « couper », « copier » et « coller » que l'on trouve dans le menu (édition) ou dans le menu contextuel que l'on ouvre avec la touche Application. On peut également exécuter ces commandes à l'aide de leur raccourci clavier : Ctrl+X coupe le contenu de la sélection dans le presse-papiers ; Ctrl+C copie le contenu de la sélection dans le presse-papiers ; Ctrl+V copie le contenu du presse-papiers dans la zone sélectionnée. On peut copier le contenu d'une seule cellule dans une plage de cellules sélectionnées : chaque cellule de cette plage contiendra le contenu de la cellule copiée. On peut copier le contenu d'une plage de cellules à partir d'une seule cellule sélectionnée : celle-ci se situera en haut et à gauche de la zone de collage qui aura les mêmes dimensions que la plage copiée. Attention : si la zone de collage a des cellules ayant un contenu, celui-ci sera remplacé par le contenu de la cellule correspondante de la plage copiée.

Toutes les informations contenues dans la zone sélectionnée sont recopiées.

13.2 Collage spécial.[modifier]

Cette opération permet de ne recopier qu'une partie du contenu de la cellule sélectionnée : valeur, formule, format... 

on copie le contenu d'une cellule dans le presse-papiers avec Ctrl+C ; on valide sur la commande « collage spécial » du menu (édition) (cette commande est en avant-dernière position dans le menu contextuel) ; la boîte de dialogue « collage spécial » s'ouvre. Le premier item est la case à cocher « tout insérer ». En la décochant, on pourra choisir d'insérer, avec les tabulations suivantes et en cochant ou non les cases, chaîne de caractères, nombre, date et heure, formule, note, format et objet. Que le premier item soit coché ou non, les items suivants sont les cases à cocher « ignorer les cellules vides », « transposer », « lier », une liste de boutons radio permettant de choisir ou non une opération, une liste de boutons radio pour choisir ou non un sens de déplacement, les boutons « ok », « annuler » et « aide ». On peut même, si le contenu de cette cellule est un nombre, faire une opération. Voici un exemple : on ouvre le classeur exercice.xls ; on entre les nombres suivants : 1 en D1, 2 en D2, 3 en D3, 4 en D4, 10 en C1 ; on se place sur la cellule C1 et on la copie avec Ctrl+C ; on sélectionne la plage (D1:D4) ; on valide sur la commande « collage spécial » du menu contextuel ; quatre tabulations placent sur la liste des opérations dans laquelle on choisit avec Flb « multiplication » ; on tabule pour aller valider sur le bouton « ok » ; on vérifie que les contenus des cellules D1 à D4 sont bien 10, 20, 30 et 40.

13.3 Recopie automatique.[modifier]

On place le curseur sur la donnée à recopier. On étend la sélection aux cellules qui doivent recevoir cette donnée. Alt+D ouvre le menu (édition) et on descend pour aller ouvrir le sous-menu « remplir ». En fonction de la sélection faite, on choisit « vers le bas », « droite », « vers le haut » ou « gauche » et on valide.

13.4 Créer une série.[modifier]

On sélectionne horizontalement ou verticalement les cellules où sera créée la série. Alt+D ouvre le menu (édition) et on descend pour aller ouvrir le sous-menu « remplir ». Flh place sur la commande « série... » et on valide. a) Série denombres. Le premier item de cette boîte de dialogue indique le sens de la création de la série (il correspond à la sélection faite des cellules.) Tab permet de choisir entre les boutons radio « arithmétique » ou « géométrique ». Tab place dans la zone d'édition « valeur initiale » : on tape le premier nombre de la série. Deux appuis sur Tab placent dans la zone d'édition « incrément » : on tape le coefficient de croissance de la série. Tab place sur le bouton « ok » et on valide. b) Série de dates. Les séries créées peuvent être les noms des jours de la semaine, les noms des mois, les années. Le premier item de cette boîte de dialogue indique le sens de la création de la série (il correspond à la sélection faite des cellules.)

Avec Tab, cette fois-ci, on choisit le bouton radio « remplissage automatique ».

Tab place dans la zone d'édition « valeur initiale » : on tape le nom d'un jour, le nom d'un mois ou une année. Tab place sur le bouton « ok » et on valide.

Retour au sommaire : Open Office Calc : tutoriel