Étude GPT2X:Consolidation de l'expression de besoin:Cahier des charges

De April MediaWiki

Page mère


Description du cahier des charges[modifier]

Un projet peut se découper en 4 phases :

  1. le « Quoi faire ? » ;
  2. le « Comment le faire ? » ;
  3. le « Faire » ;
  4. le « Faire être».

Le cahier des charges est un des éléments de la phase « Quoi faire ? ».


En tant que document, son rôle est de donner une vision globale du besoin.

Les informations sont réparties en trois groupes :

  • le contexte : fixe le cadre du besoin et ses acteurs ;
  • les fonctionnalités : organisées sous formes d'arbre, de la plus globale à la plus fine ;
  • les contraintes : ce ne sont pas des fonctionnalités.


Principes fondamentaux du cahier des charges :

  • bannir tout vocabulaire pouvant provenir des solutions qui devront lui répondre ;
  • seul le vocabulaire « métier » de la problématique est requis ;
  • l'objectif étant d'avoir une vision globale du projet :
    • le cahier des charges contient par définition un nombre réduit de pages,
    • les détails sont ignorés : ils seront développés dans un document de « spécifications détaillées » (par exemple, les champs constitutifs d'une fiche client).


Ce cahier des charges part de l'expérience GPTv1.

Contexte[modifier]

GPTv1 est l'application web utilisée pour le site http://www.candidats.fr/.

Cette plateforme fut :

  • un outil très pratique ;
  • un dépôt d'informations très utiles ;
  • servit à gérer plusieurs campagnes ;
  • la source d'expériences utilisateurs très fortes en terme de « participation collective ».

Maintenant, l'idée est d'essayer de pousser plus loin l'expérience en généralisant l'approche « gestion de campagnes ».

Les acteurs sont :

  • le membre ;
  • la personne (physique ou morale) ;
  • le parrain ;
  • le filleul ;
  • le webmestre.


Fonctionnalités[modifier]

Voici la vision globale des fonctionnalités du projet, organisées sous la forme d'un arbre fonctionnel :

  • gestion de comptes ;
    • inscription, édition, fermeture, ré-initialisation du mot de passe,
    • administration : consultation, validation, suspension, réactivation, banissement,
    • gestion de rôles (visiteur, contributeur, rédacteur, validateur, webmestre) : création, édition, suppression,
    • authentification,
  • gestion d'entités (personne, entreprise, ville, etc.) :
    • création, édition, suppression, consultation par liste, recherche,
    • consultation des entités : profil, historiques...
  • gestion de groupes (d'entités) :
    • création, édition, suppression, consultation par liste, recherche,
    • ajout d'évènements,
    • consultation de l'historique d'une entité,
  • gestion de campagnes :
    • gestion de news :
      • consultation par liste, création, édition, diffusion, suppression, historisation de messages à des entités ou des relais de diffusions,
      • relance des participants ayant une action en cours,
    • possibilité de constituer de la matière pour les participants,
    • gestion d'un forum associé à chaque campagne,
    • gestion de statistiques sur la campagne, temps réel, bilan
    • valorisation des actions dans une campagne,
    • gestion d'un bilan de campagne, texte et graphiques
    • gestion des remontées d'informations sur action (qualification rapide + commentaire textuel),
    • valorisation des participants.
  • valorisation des entités, groupes et campagnes ;
  • gestion d'imports ;
  • gestion d'exports :
    • extraire une liste d'information d'un groupe d'entités,
  • gestion de pactes :
    • création, publication, édition, suppression, consultation par liste,
    • signature électronique,
  • gestionnaire de suivi : permet de suivre les évènements d'une entité ;
  • gestion de parrainages.

Contraintes[modifier]

Contraintes fonctionnelles[modifier]

Les contraintes fonctionnelles sont :

  • interface multilingue (français, anglais) ;
  • facilité d'ajout d'autres langues (flamand, allemand) ;
  • sécurité ;
  • respect droits informations personnelles (CNIL) ;
  • respect de l'accessibilité ;
  • identité visuelle moderne et attrayante ;
  • IHM simple d'usage et ergonomique ;
  • ouvert aux bénévoles (non adhérents).


Contraintes techniques[modifier]

Les contraintes techniques sont :

  • sécurité ;
  • déploiement et mis en production facile ;
  • des saisies de données fiables (anti-perte) ;
  • maintenance mutualisée ;
  • testabilité des rôles ;
  • performant.