Reunion du 28 mai 2020

De April MediaWiki


Le groupe de travail Sensibilisation[modifier]

Le groupe de travail Sensibilisation de l'April a pour vocation de proposer des outils de communication permettant de sensibiliser le public aux logiciels libres et aux formats ouverts.
Le groupe se réunit chaque 3ème jeudi du mois. D'autres réunions ponctuelles peuvent être organisées au cours de l'année.
Les réunions sont annoncées sur l'agenda de l'April, sur l'Agenda du Libre, ainsi que sur la liste de discussion du groupe (inscription publique).

Consulter tous les comptes-rendus des réunions.
Consulter les projets en cours.

Réunion de jeudi 28 mai 2020[modifier]

Le 3ème jeudi de mai 2020 étant un jour férié, nous avons décalé notre réunion mensuelle au jeudi suivant. La réunion du 28 mai 2020 a eu lieu à distance sur Mumble.

Personnes présentes :

  • Isabella (animatrice)
  • Didier
  • mohican
  • Tadorne

Accueil à 17 h 15. Début de la réunion à 17 h 30, fin de la réunion à 19 h 50.

Le pad utilisé pendant la réunion

Discussion autour des outils utilisés par le groupe Sensibilisation[modifier]

Notes[modifier]

  • L'équipe admins sys de l'April nous recommande d'utiliser le pad de l'April pour les réunions et pour les projets (à la place du pad Chapril)
  • Suite partage retours d'expérience de personnes qui utilisent l'éditeur de texte CodiMD :
    • l'absence de couleurs dans CodiMD semble se confirmer comme rédhibitoire pour suivre les contributions
    • CodiMD propose une fonctionnalité pour poster des commentaires, mais malheureusement pas super-intuitive
    • installation de CodiMD sur serveurs April envisageable à condition qu'on ait pas de doutes quant à son utilité pour le groupe Sensibilisation
    • suggestion d'explorer les possibilités offertes par Cryptpad
    • envisager d'ajouter des plugins à l'Etherpad de l'April pour en améliorer la lisibilité

À faire[modifier]

  • TODO Isa -> migrer le contenu des pad chapril utilisés par le groupe Sensibilisation vers des pad april <- [Isa] fait + maj des liens effectuée dans la page wiki du projet et dans le pad général
  • TODO collectif -> tester CryptPad. L'instance CryptPad hébergée par Xwiki (entreprise française qui a créé et qui maintient CryptPad) a exceptionnellement augmenté à 1 Go la limite de stockage. L'enregistrement à cette instance est gratuit <- [Isa] test fait (lien au document utilisé pour le test). CryptPad a la fonctionnalité « ancre » (= marqueur de position). Il est possible d'ajouter facilement un lien à un ancre. Malheureusement, les liens aux ancres ne marchent pas en mode édition, ce qui rend cette fonctionnalité inutile pour nous. De plus, il n'y a pas de coloration par auteur.

Réflexion autour de nouvelles questions pour le quiz sur les enjeux de l'informatique[modifier]

Notes[modifier]

  • Au départ, objectif d'élaborer de nouvelles questions sur la liberté d'étudier et de modifier
  • Une fois de plus, constat de la difficulté à pondre de nouvelles questions face à une page blanche
  • Temps de discussion nécessaire pour explorer les différentes pistes

Questions pondues[modifier]

Questions générales sur le logiciel libre, niveau débutant

Emma a développé un logiciel de coloriage en ligne et l'a mis à disposition sur le web. Elle a pris le soin d'accompagner le logiciel de son code source.
Question : Cela est-il suffisant pour qu'Emma puisse affirmer que son logiciel est un logiciel libre ? Vrai/faux
Réponse : Faux. Le code source donne effectivement la possibilité technique de mettre en œuvre les libertés fondamentales des utilisateurs et utilisatrices, mais une licence spécifique (dite "licence libre") est aussi nécessaire pour que tout cela puisse être fait dans un cadre légal.

Geoffroy a publié son logiciel de prise de notes vocale sous licence libre, c'est-à-dire une licence qui accorde les quatre libertés fondamentales - exécuter, étudier, modifier, partager - aux utilisateurs et utilisatrices. Geoffroy a prévu de rendre le code source disponible dans un deuxième moment, car il voudrait mieux écrire certaines parties.
Question : Peut-on néanmoins déjà parler de logiciel libre ? Vrai/faux
Réponse : Faux. Si le code source n'est pas disponible, les personnes n'ont pas accès aux libertés fondamentales d'étudier et modifier le logiciel.

Pistes pour des nouvelles questions[modifier]

  • Pourquoi on considère que Android n'est pas libre ?
    • Les couches Google sont quasiment incontournables
    • Configurations par défaut : par ex. moteur de recherche Google dans Firefox (l'idée est de miser sur "l'inertie" des utilisateurs / utilisatrices pour orienter ou restreindre leurs choix).
    • Question des « briques logiciel » : le libre est partout, mais il est « vampirisé » par des boîtes qui y rajoutent des couches privatrices.
    • Il y aussi l'aspect éthique, lié plutôt à la gestion du serveur...
  • Licence permissives et licences copyleft
  • Question possible sur Signal
    • Signal est diffusé sous licence libre, mais on n'a pas le droit d'utiliser un autre client pour utiliser leur serveur. est-ce que peut toujours considéré signal comme un logiciel libre ?
    • Signal est diffusé sous licence libre, mais il n'est pas disponible sur F-Droid
    • n'est pas disponible dans le dépôt Android, car il interdit qu'on recompile son code pour faire son propre client
  • F-Droid compile depuis le code source
  • Fiabilité des logiciels libres. Dès qu'un logiciel est publié sous licence libre, je peux lui faire confiance les yeux fermés ?
    • Un logiciel est fiable en fonction des gens qui sont derrière
    • Auditabilité d'un logiciel libre, contrôle collectif
    • Importance de la documentation
  • Ce serait bien de faire une question s'inspirant du bug de l'imprimante de Stallman

Ressources[modifier]

Pad avec les quiz existants

À faire[modifier]

TODO : identifier un lieu où réceuillir les nouvelles questions/pistes : un pad à part ?

Points forts, points de vigilance[modifier]

Voir le fonctionnement sur la page Les Points Forts et les Points de Vigilance

Points forts (+) :

  • beaucoup de pistes pour de nouvelles questions
  • beaucoup d'échanges
  • 4 personnes aujourd'hui, c'est bien pour le brainstorming :-)
  • le retour de tadorne \o/
  • des questions pas finies mais prometteuses
  • mumble marche bien pour l'audio
  • mumble beaucoup plus léger que jitsi, plus stable
  • plein de pistes pour l'outil à utiliser/les plugins à ajouter à l'Etherpad

Points de vigilance (-) :

  • Jitsi Meet n'a pas tenu à 4 (problème de serveur pour https://jitsi.hadoly.fr/) <- prévoir une autre instance, voire une autre solution dans l'attente d'avoir Jitsi Meet sur Chapril (BBB ?)
  • utilisation en parallèle de pad et de mumble configuré en « push to talk » très compliquée, on ne peut pas intervenir pendant qu'on écrit <- configuration de mumble en continu à tester si tout le monde a un casque
  • mumble pas très conviviale : il peut y avoir de grands blancs
  • l'instance https://meet.jit.si permet aussi de participer en appelant un numéro de téléphone <- bon plan de secours, à envisager pour l'April aussi ? Mécénat de compétences ?
  • BBB a un coût, se poser la question de sa gratuité
  • c'est bien les questions techniques/juridiques, mais il faudrait avoir aussi les compétences pour les formaliser
  • pour le pad, s'inspirer des instances framapad/pad.colibris/carre.technopolice.fr : ça ne répond pas forcement à l'ensemble des besoin, mais ça serait déjà plus lisible (notamment pour gérer les tâches/retrouver les infos)
  • attention au dépassement de l'horaire :-)

Réunions à venir[modifier]

Une réunion exceptionnelle « Quiz sur les enjeux de l'informatique/Jeu du Gnou » aura lieu jeudi 11 juin 2020 à partir de 17h30.
Pour les détails et vous inscrire, voir les pages d'annonce sur l'agenda de l'April et sur l'Agenda du Libre (à venir).
Les réunions sont également annoncées sur la liste de discussion du groupe du travail. L'inscription à cette liste est publique.