RP-31-07-2005

De April MediaWiki
Sommaire
---------
1 - 01net - Paris prend son temps pour passer au logiciel libre
2 - Menara (Maroc) - Le gouvernement marocain s’intéresse à l’open source
3 - 01net - Alfresco place les contenus en open source
4 - Vulnerabilité.com - L’antivirus open-source « Clamav » vulnérable
5 - OGCN.net - OGCN.net est très « libre »
6 - macgeneration - Une semaine à la loupe
7 - Clubic.com - Motorola A910 : téléphone mobile Wifi et Linux
8 - Toolinux - Failles de sécurité sous Linux, vraiment?
9 - Toolinux - Revue de presse
10 - vnunet.fr - HP et Mandriva vont proposer de nouveaux portables sous Linux

--------------
1 - 01net - Paris prend son temps pour passer au logiciel libre

David Prudhomme, 01net.
29/07/2005

Malgré de multiples déclarations d'intention, la Ville de Paris ne semble toujours pas
décidée à passer au logiciel libre. Au centre des hésitations, un rapport d'Unilog qui
fait état de coûts très élevés et une volonté politique insuffisante.

(...)
C'est un dossier symbolique qui pèse 160 millions d'euros. La mise à jour du parc
informatique de la Ville de Paris et sa conversion au logiciel libre est l'un des dossiers
phares de la première mandature de Bertrand Delanoë. Le passage au libre d'une
capitale de la taille de Paris constituerait un signal fort pour bon nombre d'administrations
encore hésitantes et pour un Microsoft qui demeure largement dominant. Au-delà, au
sein même des élus du Conseil de Paris, la philosophie du libre ne convainc pas tout
le monde. Depuis quatre ans, le dossier avance à pas comptés.
(...)
Un rapport critique

Unilog a envisagé plusieurs scénarios. Le premier consiste à conserver un système
d'exploitation Microsoft et à déployer une suite de type [[OpenOffice]] sur tous les postes
de travail (20 000 dans le rapport). Le second, plus ambitieux, envisage le basculement
des systèmes d'exploitation. Pour ces deux premiers scénarios, rien n'est envisagé sur
les services d'infrastructures et peu sur les applications métiers mis à part la gestion des
clients migrés qui devra être redéveloppée sous Linux. Le bilan du premier scénario affiche
un déficit de 16 M€, le second de 56 M€. Des sommes colossales qui ont provoqué une
réaction de méfiance de la part de certains élus.

Pour le premier scénario, les coûts sont estimés à 28 M€, dont 21 M€ pour le seul
accompagnement des utilisateurs (5 jours de formation, de support et de montée
en compétence sont prévus) tandis que les économies se chiffrent à 12 M€.
« Les temps de formation paraissent anormalement surestimés » , juge Jérôme Relinger.

En effet, pour une migration comparable, celle des 16 000 postes des douanes,
Jean François Donikian, PDG de Star Xpert, estime que le temps de formation à
[[OpenOffice]] effectif est compris entre une demie journée et une journée par poste.
D'après nos informations, les montants investis par les douanes sont environ vingt fois
inférieurs au million d'euros dépensés auparavant chaque année en licences Microsoft Office.
(...)
Jérôme Relinger estime que la question du libre recoupe une ligne de fracture idéologique
beaucoup plus profonde : « Les tenants du libéralisme de marché voient dans le libre une
forme d'infraction aux règles » . Au-delà, la direction informatique de la Ville a émis une
recommandation technique défavorable au libre. Jérôme Relinger pense d'ailleurs que
l'argument d'autorité l'a emporté sur la réflexion politique : « Il ne suffit pas d'accumuler
des expériences locales (comme à la mairie du XIII e , NDLR), il faut qu'il y ait une décision
politique qui vienne d'en haut ».
(...)

L'article : http://www.01net.com/editorial/285467/retour-sur-l-actualite-*/

--------------
2 - Menara (Maroc) - Le gouvernement marocain s’intéresse à l’open source

Par Rachid Jankari
26/07/2005

De plus en plus de ministères déploient des solutions basées sur les logiciels libres.
Une rencontre, première de son genre, organisée par le Ministère des Affaires Générales
a établi l’état des lieux de l’open source dans les administrations. Compte rendu.
(...)
Pour le premier département ministériel, il s’agit d’un cas d’école en matière de la
mise en place d’une stratégie interne d’appropriation des logiciels libres. « Aujourd’hui,
le MPM a déployé la suite OpenOffice.org environ 60% de son parc de 800 ordinateurs
et compte la généraliser avant la fin de l’année », révèle M.Rahmouni Jamal, de la
direction des systèmes d’information du ministère.

Entre-temps, l’installation de solutions d’archivages, de traitement d’image et même
d’un navigateur web s’est faite en douceur, ajoute-t-il.

Autre expérience pilote, celle initiée par le Ministère des Affaires étrangères à travers
le développement d’une solution basée sur l’open source pour la gestion des services
consulaires destinés aux trois millions de MRE répartis à travers le monde. « Nous avons
choisi le libre pour deux principales raisons : par souci de sécurité et afin de garantir une
autonomie au niveau de l’évolution de notre système d’information», soutient M. Aiyar,
en charge du projet.

Néanmoins,  le développement du libre dans l’administration marocaine est confronté à
deux écueils majeurs. Le premier est relatif à la puissance du lobbying des éditeurs propriétaires,
en premier lieu la filiale marocaine de Microsoft. Le second facteur de résistance a trait à
la nécessité de garder la stabilité du système d’information surtout pour des systèmes de
production critiques.
(...)
Un comité du libre au Ministère des Finances

Un nouveau tournant dans l’approche de la problématique du libre dans l’administration.
L’un des grands ministères, a savoir le ministère des Finances et de la Privatisation vient
de créer « un comité du libre ». Cette entité attachée au groupe « cadre stratégique des
systèmes d’information (SI)» a une triple vocation, explique Abdelhadi Said de l’Administration
des Douanes : encourager la prise de conscience des enjeux de cette nouvelle alternative
en matière des SI, unifier les démarches et proposer une roadmap.

Pour en savoir plus :

http://linuxmaroc.cjb.net
www.linux-maroc.org
http://tiznit.new.fr
www.amull.org

Lire également sur Menara
Une étude en gestation sur l’open source au Maroc :
http://www.menara.ma/Infos/includes/detail.asp?article_id=10461&lmodule=Technologie

L'article : http://www.menara.ma/infos/includes/detail.asp?lmodule=Technologie&article_id=10617

--------------
3 - 01net - Alfresco place les contenus en open source

Par Pierre Berlemont , Décision Informatique
27/07/2005

Cette start-up a été créée par un des fondateurs de Documentum. Elle a fait le choix de proposer
son outil en open source.
(...)
Avec, pour objectif, de fournir une solution moins coûteuse que celles de ses concurrents,
tout en étant plus simple d'utilisation : « Nous avons choisi un modèle de programmation orienté
« aspect » (AOP), qui permet d'ajouter de nouvelles fonctions sans reprogrammation ni recompilation »,
ajoute John Newton. Alfresco exploite des portlets utilisant les recommandations JSR-168, lesquels
pourront s'intégrer au portail JBoss Portal 2.0, par exemple.
(...)

L'article : http://www.01net.com/editorial/285291/applications/alfresco-place-les-contenus-en-open-source/

--------------
4 - Vulnerabilité.com - L’antivirus open-source « Clamav » vulnérable

Par Aurélien Cabezon pour Vulnerabilite.com
26/07/2005

Neel Mehta et Alex Wheeler, les deux chasseurs de failles spécialisés dans la sécurité des logiciels
antivirus ont fait une nouvelle victime : ClamAV. Trois failles critiques touchent l’antivirus open-source.
La mise à jour est recommandée.
(...)
Vous utilisez ClamAV sans le savoir ? L’antivirus GPL ClamAV offre bien des avantages aux constructeurs
d’appliance de sécurité. De nombreuses solutions commerciales intègrent ClamAV et beaucoup
d’utilisateurs l’ignorent. Si vous utilisez, par exemple, des boîtiers de sécurité Watchguard Firebox,
Barracuda, Adytone ou encore AutumnTECH, il est possible que vous soyez vulnérable.
Rapprochez-vous donc rapidement de votre revendeur ou constructeur pour profiter de la mise à jour de ClamAV.


L'article : http://www.vulnerabilite.com/actu/20050726125320faille_antivirus_clamav.html

--------------
5 - OGCN.net - OGCN.net est très « libre »

(...)
Parce que nous avons la même philosophie, OGCN.net utilise exclusivement des logiciels libres
(...)

L'article : http://www.ogcn.net/ogcnice/article493.html

--------------
6 - macgeneration - Une semaine à la loupe

Cyril Pavillard cyril@macgeneration.com
24/07/2005

(...)
Les forums de MacVF, hébergés par Mac Generation, vous en disent plus sur ce sujet. Safari à 1.93 %,
Firefox à 8.71 %, tout ça au détriment d’Internet Explorer qui passe à 87.23 %, largement maillot jaune
mais, maillot à pois sur les épaules, la star du logiciel libre continue d’ébranler la domination de Microsoft.
(...)

L'article : http://www.macgeneration.com/mgnews/depeche.php?aIdDepeche=116851

--------------
7 - Clubic.com - Motorola A910 : téléphone mobile Wifi et Linux

Par Vincent
27/07/2005

(...)
L'A910 exploite un système Linux(wiki) et supporte le Java. Il propose également une compatibilité
UMA (Unlicensed Mobile Access) qui permet de basculer automatiquement du classique réseau GSM
au Wifi (VoIP(wiki)) pour faire des économies au niveau de sa note de téléphone.
(...)

L'article : http://www.clubic.com/actualite-21478-motorola-a910-telephone-mobile-wifi-et-linux.html

--------------
8 - Toolinux - Failles de sécurité sous Linux, vraiment?

28/07/2005

(...)
Commentaire de Mark COX, responsable de la sécurité des systèmes Red Hat : "Beaucoup de
recherches tentent de comparer le nombre de vulnérabilités entre Linux et d’autres systèmes,
mais combien mesurent la gravité de ces failles ?" Le rapport du SANS Institute révèle en effet
que très peu de failles critiques affectent Linux et que la publication, véloce et réactive, des
correctifs réduit la gravité de la vulnérabilité.
(...)

L'article : http://www.toolinux.com/news/logiciels/failles_de_securite_sous_linux_vraiment_ar6486.html

--------------
9 - Toolinux - Revue de presse

LBE : Une sélection d'articles par Toolinux, pour "ne pas réinventer la roue"...

L'article : http://www.toolinux.com/news/revue_de_presse/_r148.html

--------------
10 - vnunet.fr - HP et Mandriva vont proposer de nouveaux portables sous Linux

Christophe Lagane, VNUnet.fr
29/07/2005

Mandriva (ex-Mandrakesoft) et Hewlett Packard France s'entendent bien. Les deux acteurs
viennent de renouveler leur partenariat passé en mars dernier autour de la vente d'un ordinateur
portable HP équipé de la distribution Linux Mandriva (voir édition du 14 mars 2005).
Alors que l'offre se cantonnait alors à un seul modèle, le HP nx9105 avec processeur AMD,
les partenaires élargissent aujourd'hui le choix à trois modèles sur plates-formes Intel.
(...)
L'évolution de l'opération ne s'arrête pas à la seule multiplication des modèles de PC portables.
Les deux partenaires ont décidé de franchir le pas du "tout Linux" en proposant un modèle,
le nx6110 - PG841ES, exclusivement équipé de Mandriva Discovery 10.1. La distribution intègre
le système d'exploitation accompagné d'un ensemble de 1 600 logiciels (dont les indispensables
applications de bureautique, Internet et multimédia). De quoi être opérationnel dès le premier
allumage de la machine.
(...)
Le partenariat devrait se poursuivre à la rentrée avec de nouveaux modèles.

L'article : http://www.vnunet.fr/actualite/materiels/portables/20050729004