RP-19-06-2005

De April MediaWiki
Sommaire
--------
1 - Silicon.fr : Linux: Mandriva se renforce avec Lycoris
2 - Le Monde Informatique : Microsoft recrute le fondateur de la distribution Linux Gentoo
3 - PCimpact : L'Open-Source semble aveugler un peu trop Microsoft
4 - Serveurs : Windows et Unix à égalité pour la première fois
5 - Infogiciel.info : Cermex prépare l’avenir de son SI en open source
6 - Linux.fr :  2ème Rencontres d'Affaires Open Source : 14 solutions pour l'entreprise (21 juin, Lyon)
7 - Indexel.net : Le Nokia 60 surfe grâce aux composants open source d'Apple
8 - Openfile.com :  Myacdsee, acdsee en version open source
9 - Mobigeeks.net : The Radio Active Foundation : du RFID Open Source
10 - Abondance : Un métamoteur en Open Source
11 - PHPIndex : eZ publish Open Source Enterprise CMS 3.6
12 - Alternatives (Québec, Canada) : Le Brésil et logiciel libre
13 - Linuxfr.org : Condamné, Microsoft accepte l'interopérabilité... sauf pour le logiciel libre

--------------
1 - Silicon.fr : Linux: Mandriva se renforce avec Lycoris

16/05/2005
Par la rédaction

L'ex-Mandrakesoft va acquérir plusieurs actifs de Lycoris, dont la distribution Linux est très
populaire en Amérique du Nord, notamment sur le marché des PC grand public et des
terminaux mobiles.

(...)

Lycoris produit une distribution Linux (Desktop/LX) destinée aux particuliers qui rencontre
un important succès. Le fondateur de Lycoris, Joseph Cheek, rejoindra Mandriva pour
développer un nouveau système d'exploitation.

Cet OS sera basé sur la convergence entre Mandriva Discovery et Lycoris Desktop/LX et
permettra à Mandriva d'attaquer le marché grand public.

(...)

L'article : http://www.silicon.fr/getarticle.asp?ID=10306

-------------
2 - Le Monde Informatique : Microsoft recrute le fondateur de la distribution Linux Gentoo

par C.C
16/06/05

Daniel Robbins, fondateur et ex-architecte en chef de la distribution Linux Gentoo, a discrètement
rejoint Microsoft fin mai 2005. Ce spécialiste de l'Open Source aura pour tâche d'«aider l'éditeur de
Redmond à comprendre l'Open Source ainsi que les projets reposant sur un modèle communautaire».
Robbins collaborera avec les équipes du «laboratoire» Open Source de Microsoft (Open Source
Software Technology Group), sous la houlette de Bill Hilf, son dirigeant.

(...)

Récemment, Microsoft s'est rapproché de l'Open Source en invitant Michael Tienmann, le président de l'OSI,
pour «une conversation productive».

L'article : http://www.weblmi.com/sections/articles/2005/06/microsoft_recrute_le/

--------------
3 - PCimpact : L'Open-Source semble aveugler un peu trop Microsoft

Par Nil Sanyas
16/06/2005

Le géant américain mène depuis un certain temps maintenant une campagne contre Linux, à coup de
campagne publicitaire et d'études "sérieuses" - sponsorisées par Microsoft - prouvant que ses offres
sont à terme bien moins onéreuses que ses concurrentes libres et/ou open-source. Après avoir ciblé
particulièrement Linux, le géant du logiciel pourrait s'attaquer à LAMP, la plateforme open-source où
MySQL est utilisé conjointement avec Linux, Apache, et les langages Perl, Python, et PHP
(MySQL se situe donc après Apache afin d'obtenir le sigle LAMP).

(...)

Après s'être attaqué aux plateformes de LAMP et MySQL, Microsoft continuera sur sa lancée l'année
prochaine en tentant de concurrencer Apache, grâce à une nouvelle mouture de IIS
(Internet Information Server), parait-il assez proche d'Apache justement. Et ce n'est certainement pas fini.

L'essor du libre et de l'open-source pourrait donc enfin porter ses fruits, forçant Microsoft à améliorer la
qualité de ses produits et/ou à baisser ses prix, pour le bonheur des usagers et des entreprises.

L'article : http://www.pcinpact.com/actu/newsg/21839.htm

--------------
4 - ITRmanager.com : Les serveurs  Windows et Unix à égalité pour la première fois

16/06/2005

Selon IDC, le marché mondial des serveurs a atteint 12,1 milliards de dollars en augmentation de 5,3%.
Pour la première fois, les ventes en chiffre d’affaires de serveurs équipés du système d’exploitation
Windows se situent au niveau de celles de serveurs Unix.

Elles ont en effet progressé de 12,3 % pour atteindre 4,2 milliards de dollars, alors que les ventes de
serveurs Unix ont augmenté de 2,8% pour se situer à ce même niveau de 4,2 milliards de dollars.

IBM arrive en première place des ventes de serveurs en chiffre d’affaires avec une part de marché de
28,3%, suivi par HP (27,6%), Dell (10,8 %), Sun (9,9%) et Fujitsu/Siemens (8,1%).

Quant aux ventes de serveurs équipés de Linux, elles ont augmenté de 35,2% pour représenter un
chiffre de 1,2 milliard de dollars, soit plus de 10 % du marché, un niveau jamais atteint.

HP reste numéro un sur le segment des serveurs Linux ( 27,7 %), suivi par IBM (19,8 %).
(Avec Communautech)

L'article : http://www.itrmanager.com/41159-serveurs,windows,unix,egalite,premiere,fois.html

--------------
5 - Infogiciel.info : Cermex prépare l’avenir de son SI en open source

15/06/2005

Depuis près de 4 ans, l’entreprise utilise une solution open source lorsqu’elle répond à ses
contraintes fonctionnelles et techniques. Si la mise en oeuvre nécessite un investissement
supérieur, la stabilité et le coût de possession ont permis une réduction de 30% des
dépenses informatiques.

"Squid (proxy), Linux, Apache et PHP sont les solutions retenues. « Nous recherchions
une plateforme fiable et pas chère. LAMP (Linux, Apache, MySQL, PHP) s’est révélée
parfaitement adaptée à nos besoins."

Satisfaite par cette première expérience concluante, l’entreprise a poursuivi son recours
à l’open source. Aujourd’hui, elle en utilise près de 15 solutions, de PHP à Tomcat en passant
par Nagios, MRTG, Snort ou Samba. « 30% de nos serveurs et 5% de nos postes clients
reposent sur des outils open source », précise-t-il.Et Cernex ne compte pas en rester là.

L'article : http://www.infogiciel.info/breve0183.html

Voir aussi : http://www.zdnet.fr/techupdate/infrastructure/0,39020938,39116024,00.htm

Par Carole Buret
ZDNet France
26/08/2003

--------------
6 - Linux.fr :  2ème Rencontres d'Affaires Open Source : 14 solutions pour l'entreprise (21 juin, Lyon)

15/06/2005

Après le succès de la 1ère édition qui s'est tenue le 16 juin 2004, les 2èmes Rencontres d'Affaires
des logiciels libres, organisées par le Club des Logiciels Libres de Lyon Infocité l'association des
professionnels du secteur des TIC de Lyon, se tiendront le 21 juin 2005 de 8h30 à 17h à la Villa Créatis,
à Vaise.

Les entreprises du Club des Logiciels Libres animeront cette journée placée sous le thème des solutions
Open Source pour les entreprises avec la particularité de s'adresser aussi bien aux DSI qu'aux Directions
Fonctionnelles. Les discours des intervenants seront donc adaptés en fonction des conférences de cette
journée.

L'article : http://linuxfr.org/2005/06/15/19122.html

Voir aussi : http://www.lyon-infocite.org/accueil/index.php

--------------
7 - Indexel.net : Le Nokia 60 surfe grâce aux composants open source d'Apple

David Thévenon
15/06/2005

Les deux fabricants se sont associés pour développer un navigateur web pour périphériques mobiles
basé sur les composants open source de Konqueror, le navigateur web pour Linux du projet KDE.

Quelques semaines après avoir annoncé un terminal Wi-Fi sous Linux (Nokia 770 Internet Tablet),
le numéro un mondial des téléphones mobiles (30,4 % de part de marché début 2005 selon Gartner)
a profité de sa grand messe annuelle Nokia Connection 2005 Helsinki pour présenter un projet de
navigateur open source qui équipera ses téléphones Series 60. Co-développé avec Apple, ce projet
de navigateur s'appuiera sur les composants open source Webcore et Javascriptcore sur lesquels
repose déjà Safari, le navigateur web qui équipe les Macintosh. Ces deux technologies sont elles-mêmes
dérivées des librairies KHTLM (moteur de rendu HTML) et de KJS (moteur Javascript) du navigateur
Konqueror. Konqueror est le navigateur ouvert développé au sein du projet KDE
(environnement graphique destiné à Linux).

Le navigateur web embarqué sur les téléphones mobiles est un élément stratégique pour les constructeurs.
Le trafic "données" devrait en effet représenter 23 % de leurs revenus d'ici 2009 et "déjà 50 % du trafic
données généré par les téléphones Series 60 vient de la navigation sur le Net", explique-t-on chez le
constructeur. Ces derniers reposent pour l'instant sur le navigateur fourni avec le système d'exploitation
Symbian qui équipe ces modèles. Le navigateur open source du tandem Nokia-Apple devrait être
disponible d'ici mi-2006. En attendant, Nokia a aussi investi dans le projet Minimo de la fondation
Mozilla. Ce navigateur embarqué se base sur le moteur de rendu Gecko de Mozilla. Une version
0.1 pour Windows CE est prévue pour cet été.

L'article : http://www.indexel.net/1_20_4140___/Le_Nokia_60_surfe_grace_aux_composants_open_source_d_Apple.htm

--------------
8 - Openfile.com :  Myacdsee, acdsee en version open source

14/062005

ACDsee, le plus populaire logiciel photo/visionneuse d’images a été cloné en version open-source !
Le projet hébergé par les serveurs de Sourceforge se nomme MyACDsee.

Le site de MyACDsee : http://myacdsee.sourceforge.net/v1_3/home/index.php

Le développement du logiciel est à ses débuts et mettra du temps pour disposer des fonctionnalités
de la version payante...
Les prochaines versions permettront la gestion des copies d’écran, la conversion des formats d’images...
Donc un projet à surveiller.

L'article : http://www.open-files.com/breve.php3?id_breve=85

--------------
9 - Mobigeeks.net : The Radio Active Foundation : du RFID Open Source

12/06/2005

Le premier regroupement open source autour du RFID vient de prendre forme avec la Radio Active Foundation,
afin d'en promouvoir l'utilisation. La Fondation estime que la technologie RFID va apporter une révolution
aussi importante que celle du web, et devenir "l'Internet des choses", avec les marqueurs RFID jouant le rôle
d'URL et les données des marqueurs correspondant aux pages web.

Le but de la Radio Active Foundation est donc de fournir des suites logicielles open source pour promouvoir
et faciliter l'intégration de la technologie RFID.

Trois gros projets sont déjà sur les rails. On trouve aussi sur le site une base documentaire pour les
développeurs/futurs développeurs et les curieux.


L'article : http://www.mobigeeks.net/stories.php?story=05/06/12/0002196

Le site du projet "The Radio Active Foundation" : http://www.radioactivehq.org/

--------------
10 - Abondance : Un métamoteur en Open Source

Une première version stable de la plateforme de veille collaborative Magellan Metasearch, sous
licence open-source (GPL), vient d'être dévoilée. Ce progiciel, destiné à être installé sur un intranet,
automatise la veille sur les moteurs de recherche, et possède les caractéristiques suivantes :

- Interrogation de dix moteurs de recherche (Web, Newsgroups, Weblogs), dont Google Web / Groups, Alltheweb, Feedster, Gigablast...
- Récupération du nombre maximum de résultats pour chaque moteur, afin de tendre au maximum à l'exhaustivité.
- Langage d'interrogation avancé : méta-opérateurs et opérateurs de proximité.
- Dédoublonnage des résultats de recherche, extraction des méta-données pertinentes, tri multicritère.
- Modules d'analyse et de filtrage des résultats a posteriori.
- Planification des requêtes dans le temps afin de détecter les nouveaux résultats.
- Exportation des résultats sous Excel ou en HTML pour interfacer un crawler externe.
- Diffusion en temps réel d'alertes par e-mail et par RSS.

(...)

Magellan Metasearch est entièrement multi-utilisateur, et possède un modèle de gestion des permissions
permettant de limiter l'accès à ses différents composants et sources selon le profil de chaque utilisateur.

Enfin, cet outil a été conçu afin que chacun puisse personnaliser les différents aspects de son fonctionnement
et lui ajouter des fonctionnalités : interface, modules d'authentification et d'habilitation, filtres d'analyse,
base de données sous-jacente, et pilotes de sources peuvent être réécrits à loisir sans perdre la
compatibilité avec les autres composants.

Magellan Metasearch : http://sourceforge.net/projects/magellan2

L'article : http://actu.abondance.com/2005-23/magellan.php

--------------
11 - PHPIndex : eZ publish Open Source Enterprise CMS 3.6

08-06-2005
par Bertrand Maugain

eZ systems a sorti en ce début juin la version 3.6 de son système de gestion de contenu (CMS) eZ publish.
eZ publish est leader des Open Source Enterprise CMS et permet de créer des sites Web pour de la publication,
de l’e-commerce, des Intranets et plus encore.

Le Manager de l’équipe développement Frederik Holjen affirme : « Avec eZ publish 3.6 nous avons voulu
rapprocher eZ publish encore plus du marché Enterprise. Plusieurs améliorations en terme de stabilité et
la nouvelle documentation ont donné à eZ publish le « boost » que nous souhaitions. »

Et eZ publish va une nouvelle fois faire parler de lui puisque arrivant avec de nouvelles fonctionnalités le
cache statique de pages HTML, le support de transactions base de données, des avancées majeures au
niveau du langage de template et une prévisualisation en IFRAME avec rendu et design intégrés.
Pour plus d’informations sur les améliorations et nouveautés d’eZ publish 3.6 : http://www.ez.no.

Des milliers d’entreprises, d’institutions gouvernementales, d’associations, de PME et d’institutions dans
le domaine de l’éducation font confiance à eZ publish comme solution Web et ce à l’échelle mondiale.
eZ publish a été téléchargé plus de 1.300.000 fois depuis http://www.ez.no.

Parmi les utilisateurs d’eZ publish, on note Fast search & Transfer, l’Etat de Floride, l’US Navy,
l’Ecole de Business de Copenhague ou encore l’INRA et le CIRAD dans l’Hexagone.
Pour plus de références : http://ww.ez.no/ez_publish/references.

Au sujet d’eZ systems : créateurs d’eZ publish , eZ systems a été fondée en 1999 avec l’idée simple :
« en travaillant ensemble, partageant expériences et idées on peut accomplir de grandes choses ».
Ayant toujours gardé cette idée en tête (et avec un travail considérable), eZ systems a grandi et est
aujourd’hui une entreprise de 43 employés de 14 nationalités différentes et est localisée en Norvège,
en Allemagne et en Ukraine. Parallèlement à cela, eZ systems peut compter sur une communauté
dépassant 18000 membres.

(...)

Au-delà de ces deux évolutions importantes, Derick Rethans, expert PHP d’eZ systems, a présenté la
solution de Clustering eZ publish pour les sites Enterprise à haut traffic où la performance est le maître mot.

eZ systems a finalement annoncé ses objectifs : « faire d’eZ publish une alternative Open Source
aux Enterprise CMS propriétaires » et c’est plutôt bien parti...

L'article : http://www.phpindex.com/news/news_lire.php3?element=2912

--------------
12 - Alternatives (Québec, Canada) : Le Brésil et logiciel libre

14/062005,
par Stéphane COUTURE

Malgré la présence de groupes de pression posant d’importants obstacles à son adoption, le diffusion
du logiciel libre se poursuit au Brésil. Plusieurs groupes montréalais ont participé, entre le 1er et le 4 juin,
au Forum International sur le logiciel libre, qui s’est tenu pour la sixième fois cette année à Porto Alegre.
Avec plus de 4000 participants et 80 exposants, cette édition du Forum visait résolument à établir des ponts
entre le gouvernement, les grandes entreprises et la communauté du logiciel libre. Malgré une faible présence
des organisations sociales, certaines initiatives sociales reliées à la participation des femmes ou à l’économie
solidaire ont été présentées lors de ce forum.

(...)

Dépasser les divisions

Autant dans la salle d’exposition que dans les conférences principales, on pouvait noter une présence
importante des grandes entreprises ou des organisations faisant la promotion de l’ « open source »
auprès des entreprises, notamment l’ « Open Source Initiative »8. La présence d’Eric Raymond,
l’un des plus important promoteur du logiciel « open source » auprès des entreprises et très controversé
chez les acteurs du logiciel libre, n’est pas non plus passé inaperçue. Il semble là y avoir une volonté
de dépasser les divisions traditionnelles entre une vision philosophique du logiciel libre, et une vision
plus entrepreneuriale. De l’avis même des militants brésiliens s’identifiant résolument à la gauche,
il apparaît nécessaire de s’allier aux entreprises pour développer le logiciel libre au Brésil, dans la
mesure où le pays demeure encore une économie capitaliste. Cette alliance souhaitée semble également
significative des élections fédérales qui se tiendront en 2007, où le gouvernement de Lula pourrait ne pas
gagner. À plusieurs reprises dans ce forum, on a demandé à ce que les politiques du logiciel libre
dépassent les lignes partisanes, comme ce fût le cas des télécentres de São Paulo qui sont demeurés
en place même après le changement de gouvernement. Dans une société de plus en plus numérique,
il semble que le logiciel libre, et plus généralement le libre accès à la connaissance soit un enjeu
dépassant les clivages politiques traditionnels.

(...)

L’inclusion digitale

« Dans un pays où 79% de la population n’a jamais vu un ordinateur, qu’est-ce que le logiciel libre
peut bien apporter ? », telle fut la question posée par César Alvarez, le conseiller spécial du président
brésilien, présent lors de l’événement. Surtout le fait d’une classe moyenne disposant généralement
d’une très bonne formation académique, l’importance du logiciel libre dans la lutte à la pauvreté et au
fossé digital demeure une question qui nécessite une plus grande réflexion. La difficulté d’étendre ce
mouvement surtout technique aux sphères plus sociales n’est sans doute pas étrangère à l’absence
marquée des organisations sociales lors de ce Forum sur le logiciel libre. Bien que la plupart des ONGs
semblent être en accord philosophiquement avec les principes du logiciel libre, peu de ces organisations
ont fait le saut et participent activement au mouvement. Beaucoup des militants du logiciels libres notaient
que ce n’est que depuis cette année que le Forum Social Mondial, qui réunit presque chaque année des
centaines d’organisations de la société civile dans la même ville, a adopté les logiciels libres à tous les niveaux.

L'article : http://www.alternatives.ca/article1843.html

--------------
13 - Linuxfr.org : Condamné, Microsoft accepte l'interopérabilité... sauf pour le logiciel libre

par Aurélien Le Provost
10/06/2005

Nous avons tous entendu parler de la procédure ouverte par la Commission européenne à l'encontre de
Microsoft, pour abus de position dominante et ses pratiques commerciales jugées anti-concurrentielles.

Microsoft était condamné à communiquer sur ses protocoles et autres API afin de permettre une meilleure
comptabilité entre Windows et des produits non-Microsoft. Jusqu'à aujourd'hui, ils ont constamment renâclé,
et ce n'est que devant la menace d'une nouvelle peine que Microsoft a enfin obtempéré.

Et c'est là que les choses deviennent intéressantes. Le géant américain a certes consenti à ce que des
informations «confidentielles» soient «proposés à un prix raisonnable de manière à que cela permette à
tous les éditeurs de les exploiter». Mais hors de question que le logiciel libre en profite !

L'éditeur est prêt à laisser la possibilité de développer des logiciels qui utilisent ces informations, mais interdit
la libre diffusion du code source de ces logiciels. Microsoft chercherait-il une nouvelle fois à faire croire que
fournir les informations nécessaires à l'interopérabilité implique de révéler du code source ?

L'article : http://linuxfr.org/2005/06/10/19096.html

--------------