RP-13-03-2005

De April MediaWiki

Lexpansion.com : Adobe tend la main au logiciel libre

03/03/2005

http://www.lexpansion.com/art/32.0.129027.0.html

Comme tant d’autres développeurs de logiciels commerciaux, Adobe infléchit sa position vis-à-vis du logiciel libre. Sur un nouveau site, l'éditeur de Photoshop, InDesign ou Illustrator, publiera des morceaux de code source, les Adobe Source Librairies (ASL), sous licence Open Source. Les deux premières bibliothèques libérées, Adam et Eve, sont notamment utilisées pour gérer l’interface graphique de logiciels, comme Photoshop 5.


John Libbey Eurotext

LE LIBRE ACCèS (OPEN ACCESS) AUX TRAVAUX ET PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES?: UN NOUVEAU MODèLE DE COMMUNICATION SCIENTIFIQUE

Cahiers d'études et de recherches francophones / Agricultures. Volume 14, Numéro 1, Janvier-Février 2005, Brèves

Auteur : Lucile Grasset

http://www.john-libbey-eurotext.fr/fr/revues/agro_biotech/agr/e-docs/00/04/0A/44/article.md?type=text.html


Direction informatique - Québec, Canada : Révolution Linux, de l'éducation aux infrastructures

Par Steeve Laprise 01/03/2005

L'aventure de la firme sherbrookoise Révolution Linux a démarré avec ÉduLinux, une distribution Linux développée en collaboration avec l'Université de Sherbrooke et son Groupe d'utilisateurs Linux (GULUS). La firme, fondée en 2003, prend de l'expansion, fait sa marque dans le marché de la consultation et des infrastructures, et participe à des projets collectifs comme MILLE.

Lire la suite : http://www.directioninformatique.com/index.asp?theaction=61&lid=1&sid=52582&adBanner=channel

La rédaction http://www.directioninformatique.com/index.asp?layid=46

Direction informatique est publié douze fois par année par la Division des publications informatiques de Médias Transcontinental

1100 René Lévesque ouest, 24ième étage,
Montréal, Québec, H3B 4X9
(514)392-9000

Rédacteur en chef

Patrice-Guy Martin patriceguy.martin@transcontinental.ca

Adjoint au rédacteur en chef

Alain Beaulieu alain.beaulieu@transcontinental.ca

Directeur des ventes

Marc Meloche (416)227-8314 mmeloche@itbusiness.ca


Journal du Net : Le logiciel libre entre entités commerciales et communautés JDN Solutions

03/03/2005

Médiateurs entre les clients d'une part et les développeurs d'autre part, les sociétés commerciales montées autour de logiciels libres ou Open Source décrivent les liens complexes qui les unissent aux communautés.

http://solutions.journaldunet.com/0503/050303_editeurs_communautes.shtml


01.Net Entreprise  :

Cité sur la page d'accueil de la partie Entreprise de 01.Net (A lire) http://www.01net.com/entreprise/

La bataille du logiciel libre Par Perline et Thierry Noisette ; Editions La Découverte - Sur le vif ; 128 pages ; 6,40 €

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les logiciels open source est dans cet ouvrage. Qu'est-ce exactement que le Libre, qui « fabrique » des logiciels libres, à qui s'adressent ces produits, etc. Un livre complet

Les logiciels libres sont devenus incontournables dans le paysage informatique mondial. De nombreux gouvernements sur tous les continents font de ces systèmes les garants de leur indépendance technologique et de l'accès à grande échelle des citoyens à la démocratie numérique. Les entreprises les considèrent de plus en plus comme un moyen de maîtriser leurs coûts et de favoriser la mutualisation des développements pour une meilleure efficacité. Les produits sont importants, bien sûr, mais qui sont les personnes, communautés, organismes qui les produisent et en assurent la promotion mondiale ?

Outre l'établissement d'une carte du rapport des forces en présence, cet ouvrage aide à mieux mesurer l'éventail de leurs motivations, du désir d'apprendre et de partager le savoir-faire technique jusqu'à des considérations géopolitiques globales sur le rôle de l'informatique dans le développement des pays émergents. Les nombreux rappels historiques mettent en perspective ce mouvement, qui s'inscrit dans un débat dépassant largement les frontières de l'informatique : propriété intellectuelle, stratégie de développement pour le tiers-monde, constitution d'un patrimoine informatif commun.

L'article : http://www.01net.com/article/266399.html


VNUnet.fr : Skype réunit Windows, Mac OS X et Linux

Par James Middleton et Sinead Creew 01/02/2005

Avec la sortie de Skype 1.0 pour Mac OS X et Linux, les utilisateurs des trois principales plates-formes du marché vont désormais pouvoir communiquer en toute liberté.

L'article : http://www.vnunet.fr/actualite/logiciels/utilitaires/20050201005


LesAffaires.com - Québec - Canada : Pourquoi choisir un logiciel libre?

Par Louis Fortier, CRIM 08/02/2005

L'article : http://www.lesaffaires.com/fr/EnAffaires/detail.asp?id=196358&id_section=476


Libération.fr : Au salon du logiciel libre, les managers font leur marché

Par Alexandre LAURENT 04/02/2005

(...) «Les responsables d'entreprise ne soutiennent pas Linux parce que c'est à la mode. Ils le font parce que Linux répond à leurs besoins et à ceux de leurs clients», a estimé un responsable de Hewlett-Packard France à l'occasion d'une conférence le 31 janvier en ouverture du salon, reprenant les propos du PDG de la firme, Carly Fiorina. (...)

L'article: http://www.liberation.fr/page.php?Article=272958


Le Monde Informatique : Le logiciel libre peine outre-Manche

par E. C. 26/01/05

Selon une étude réalisée par le cabinet Merit, les instances gouvernementales du Royaume-Uni ne sont pas intéressées par l'Open Source. Seuls 32 % des administrations locales utilisent cette alternative à des solutions propriétaires, contre 72 % en France, 68 % en Allemagne et 55 % aux Pays-Bas. Contrairement à la France, l'Allemagne ou les Pays-Bas dont les gouvernements ont publié des recommandations en faveur des logiciels libres, le gouvernement britannique n'en a rien fait. Les organismes publics locaux continuent donc de gérer leur informatique chacun de leur côté avec autant de disparité que d'organismes. Une autre étude réalisée par la SourceLabs démontre que le secteur privé se montre également assez méfiant à l'égard du logiciel libre. Les entreprises seraient assez réticentes du fait des difficultés d'acquisition et d'un manque chronique de compétences.

C'est dans cette ambiance que Microsoft a dépêché Jerry Fishenden en tant que NTO,

National Technology Officer, auprès du gouvernement britannique. Le géant américain a envoyé 15 NTO à travers l'Europe. Leur mission est d'aider les gouvernements à gérer différents dossiers tels que la sécurité, l'interopérabilité et les standards ou encore les problèmes techniques et les innovations. Au Royaume-Uni, Microsoft à quelques gros contrats et selon le secrétaire délégué à la santé, le gouvernement britannique serait son troisième plus gros client. Un marché qui lui faut donc chouchouter.

L'article : http://www.weblmi.com/sections/articles/2005/01/le_logiciel_libre_pe/


JDN - Solutions : Corée du Sud : au-delà du réseau, le logiciel libre

26/01/2005

(...) Parti loin derrière, le pays a acquis en quelques années une place de choix dans la compétition informatique mondiale grâce, notamment, à des partenariats intelligents entre l'Etat et les groupes industriels. (...)

L'article : http://solutions.journaldunet.com/0501/050126_coree_du_sud.shtml