Utilisateur:ChristopheEspern

De April MediaWiki
(Redirigé depuis ChristopheEspern)

Conseil de guerre intellectuelle

Bureau Ovale - 19/12/20#4 - 12h17

- Général, je comprend vos réticences mais il faut le faire. Nous n'avons plus le choix. Sur Internet, tout va beaucoup trop vite. Surtout l'information. Tenez, pas plus tard qu'hier, un député liberticide a encore été victime d'une attaque pirate via un outil de recherche. Il n'avait même pas encore quitté le siège de la Horde où il prenait ses ordres.

- Si j'en crois ce rapport, à peine sept secondes plus tard, à l'Est de Berlin-Nord, plusieurs pirates rebelles ont envoyé un mail non autorisé qui signalait ce fait à dix-sept journalistes dont quatre au Grand Orient. D'après le noeud d'écoute Nordlead 404 qui balaye les basses fréquences de la Côte Est de Biarritz Ouest, l'idée de départ proviendrait directement d'un communiste basque.

- Je sais. Ils se fédèrent.

- Non mon général ! Ils nous attaquent ! Regardez ce que je viens de recevoir ... Ils nous envoient sans autre formule de politesse, un ultimatum. Je les cite. "Si vous ne rouvrez pas dans les 3 minutes le port 80 d'Eloise, nous désactiverons pendant deux heures, dix minutes et deux nanosecondes le facteur électronique MicroPoste(tm) par une levée en masse de toute l'information. Ensuite, nous ridiculiserons les agents logiciels de la horde MicroPole(tm) en montrant par deux fois notre bit aux 20 heures. Et là, pour vous finir, nous balayerons d'une seule voix toute résistance futile, en nous infiltrant, tous, unilatéralement, dans tous les interstices de l'édifice démocratique."

- C'est effrayant ! Mais qui est leur leader ?

- On ne sait pas. Il paraît que c'est une femme à barbe, qui porte le sari et qui fume le cigare.

- Tout ça, c'est du pipeau ! C'est encore un de ces avatars d'Eloise Cerrennentaut.

- Oui je vois. Les suspects habituels !

- Bon. Il suffit. Tout cela donne le tournis. Il faut que cela cesse. J'ai eu en ligne M. Smith, mon époux. Comme vous le savez tous, il est aussi le président de l'Organisation Mondiale de la Cloture Intellectuelle, l'OMCI (tm) et s'occupe à mi-temps de la BCAM (tm), la Brigade-Commando des Assos-Miliciennes. Il lutte contre les réseaux de contrefaçon juvénile terroriste à l'OTAN(us). Il était excédé. Ulcéré. Il est aux prises avec une bande de collégiens polonais en colère qui ne veulent plus rien entendre. Ils ont réussi à accéder au réseau universitaire avec un TO7(tm). Pire, ils partagent leur savoir sous Licence Littéraire.

- A mort !

- Je suis à 100% d'accord.

- Général, écoutez moi, il faut le faire. Internet s'est échappé et toute la Résistance est diluée dans la masse. Il faut débrancher d'urgence ce bloc compact qui ne cesse de croître et qui ne répond plus. Coupez tout, nom d'un chancre mou ! C'est un virus (M$) ! Ils prétendent être libres et ils le font savoir !

- Ecoutez. Je serais bref. Je connais votre position. Elle n'est guère défendable donc je comprend la leur. Je reste un militaire. Mme le Président, M. le Commissaire, et Mme le Ministre, c'est de bonne guerre. La masse critique.

_Auteur : Christophe Espern - Redistribution de copies de ce texte en l'état autorisée tant que cette notice est préservée_