Différences entre versions de « Tous fichés, tous surveillés : portons plainte contre Darmanin ! »

De April MediaWiki
Aller à la navigationAller à la recherche
(Page créée avec « Catégorie:Transcriptions '''Titre :''' Tous fichés, tous surveillés : portons plainte contre Darmanin ! '''Intervenants :''' Arthur Messaud '''Lieu :''' Le Médi… »)
 
(Contenu remplacé par « Catégorie:Transcriptions Publié [https://www.librealire.org/tous-fiches-tous-surveilles-portons-plainte-contre-darmanin ici] - Juin 2022 »)
Balise : Contenu remplacé
 
(2 versions intermédiaires par le même utilisateur non affichées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
[[Catégorie:Transcriptions]]
 
[[Catégorie:Transcriptions]]
  
'''Titre :''' Tous fichés, tous surveillés : portons plainte contre Darmanin !
+
Publié [https://www.librealire.org/tous-fiches-tous-surveilles-portons-plainte-contre-darmanin ici] - Juin 2022
 
 
'''Intervenants :''' Arthur Messaud
 
 
 
'''Lieu :''' Le Média
 
 
 
'''Date :''' 6 juin 2022
 
 
 
'''Durée :''' 10 min 18
 
 
 
'''[https://www.youtube.com/watch?v=9b83UjH-sFw&ab_channel=LeM%C3%A9dia Vidéo]'''
 
 
 
'''Licence de la transcription :''' [http://www.gnu.org/licenses/licenses.html#VerbatimCopying Verbatim]
 
 
 
'''Illustration :''' Déjà prévue
 
 
 
'''NB :''' <em>transcription réalisée par nos soins, fidèle aux propos des intervenant·e·s mais rendant le discours fluide.<br/>
 
Les positions exprimées sont celles des personnes qui interviennent et ne rejoignent pas nécessairement celles de l'April, qui ne sera en aucun cas tenue responsable de leurs propos.</em>
 
 
 
==Description==
 
 
 
Plus d’un million de caméras de vidéosurveillance ornent les rues de nos villes. La police nationale et la gendarmerie ont recours à la reconnaissance faciale environ 1 680 fois par jour. Des fichiers de police recensent  les photos de millions de Français, alimentant des logiciels toujours plus performants de reconnaissance faciale ou de détection de comportements.<br/>
 
Pourtant, l’efficacité de ces systèmes de surveillance de masse n’a jamais été prouvée. Au contraire, des études montrent que seul 1,1% des affaires résolues par la police le sont grâce à ce genre de technologie.<br/>
 
Pourquoi alors conserver et développer un tel dispositif dans l’espace public ?<br/>
 
Arthur Messaud, juriste à La Quadrature du Net, explique ici les enjeux politiques et économiques d’une surveillance des citoyens français. Il s’inquiète de la prolifération et du perfectionnement de ces technologies et appel à un réveil citoyen. La Quadrature du Net a déposé une plainte contre le Ministère de l’Intérieur pour encadrer légalement l’utilisation des caméras, logiciels et fichiers. A l’approche des Jeux Olympiques de 2024, qui promettent une surveillance accrue et systématique, l’urgence d’une telle initiative se fait sentir.
 
 
 
==Transcription==
 

Version actuelle datée du 27 juin 2022 à 07:24


Publié ici - Juin 2022