Photos.april.org:traitements : Différence entre versions

De April MediaWiki
m (Ajout des métadonnées Artist/Copyright)
m (Recadrage)
 
Ligne 137 : Ligne 137 :
 
Recadrer une photo est une opération consommatrice de temps. Il convient d'éviter à moins que cela n'apporte vraiment un plus.
 
Recadrer une photo est une opération consommatrice de temps. Il convient d'éviter à moins que cela n'apporte vraiment un plus.
  
Conseil : essayer de respecter un ratio de photo standard (4:3, 16:9…).
+
Conseils :  
 +
* essayer de respecter un ratio de photo standard (3:2, 4:3, 16:9…) ;
 +
* par défaut, privilégier le 3:2 ;
 +
* parfois, s'inspirer des cadrages générés par les miniatures de l'album.
  
 
* Gimp > Menu > Image > Taille du Canevas
 
* Gimp > Menu > Image > Taille du Canevas

Version actuelle datée du 15 janvier 2020 à 09:58


Déposer des photos sur la galerie photos de l'April est une action à encourager.

Les photos ne sont pas des objets neutres, des précautions sont nécessaires.

Afin de favoriser au mieux le déploiement et la réutilisation, un certain nombre de règles et principes sont recommandés et décrits ici.


Principes fondamentaux[modifier]

Une photo est un trésor : même mal cadrée, mal exposée, de faible résolution, cela reste un témoignage d'un moment unique.

Ne pas évincer des photos trop vite.

L'April est respectueuse de la loi :

  • demande préalable…
  • droit à l'image … en France.

L'April est respectueuse des gens :

  • nous ne prenons pas en photo les personnes qui ne le souhaitent pas ;
  • nous floutons ou retirons une photo sur simple demande, sans exiger de justification.

L'April diffuse ses photos exclusivement sous licence libre.

Normalisation[modifier]

Correction de l'horodatage[modifier]

Parfois, heureusement rarement, l'appareil photos utilisé n'était pas à la bonne heure. Cela peut paraître anodin mais ça devient très gênant quand on mélange plusieurs sources de photos. En effet, l'ordre par la date ne peut plus s'appliquer et les photos apparaissent alors toutes mélangées.

Ajout de métadonnées[modifier]

Nous renseignons 2 champs :

  • Artist : pour mettre le nom des auteurs de la photo, séparés par des virgules ;
  • Copyright, mettre « GFDL version 1.3 ou ultérieure, Creative Commons By Sa version 2.0 ou ultérieure, Licence Art Libre version 1.3 ou ultérieure »


Lire des métadonnées[modifier]

Plusieurs méthodes possibles :

  • navigateur de fichiers (Nautilus, Eye O Gnome, Eye of Mate…) :
    • faire bouton droit « Propriétés »,
    • onglet « Image »,
  • navigateur de fichiers (Nautilus, Eye O Gnome, Eye of Mate…) :
    • bouton droit « Ouvrir avec visionneuse… »,
    • menu > Image > Propriétés > Onglet « Métadonnées » ou onglet « Détails »,
  • Gimp > 2.10:
    • menu > Image > Métadonnées > Afficher les métadonnées…
  • en ligne de commande avec Exiftool :
    • exiftool -Copyright -Creator -Artist -Relation foo.jpg

Écrire des métadonnées avec Mate Desktop[modifier]

Plusieurs méthodes possibles mais souvent peu pratiques et s'appliquant à une seule photo à la fois.

Voici une méthode pour traiter un lot de photos.

  • installer Exiftool (apt-get install exiftool) ;
  • créer un fichier texte exiftool-custom.desktop avec pour contenu :
[Desktop Entry]
Version=1.0
Type=Application
Terminal=false
Icon=mate-panel-launcher
Icon[fr_FR]=mate-panel-launcher
Exec=/usr/bin/exiftool -use MWG -P -m -overwrite_original_in_place -Creator="DDD" -Copyright="GFDL version 1.3 ou ultérieure, Creative Commons By Sa version 2.0 ou ultérieure, Licence Art Libre version 1.3 ou ultérieure"
Name[fr_FR]=exiftool-custom
Name=exiftool(-P -m -Creator="AAA")
  • mettre les valeurs voulues pour Creator :
    • ouvrir le navigateur de fichiers (Caja),
    • sélectionner le fichier exiftool-custom.desktop,
    • bouton droit Propriétés,
    • modifier la ligne « Commande » pour mettre les valeurs désirées notamment pour « Creator »,
  • traiter un lot de photos :
    • ouvrir une fenêtre navigateur de fichiers pour voir le fichier exiftool-custom.desktop,
    • ouvrir une fenêtre navigateur de fichiers pour voir les photos à traiter,
    • sélectionner des photos (rappel Ctrl-clic gauche…),
    • faire un glissé-déposé des photos sélectionnées sur l'icône exiftool-custom.desktop,
    • l'opération est faite.

Écrire des métadonnées avec Gnome 3 (version 1)[modifier]

Gnome 3 interdit à son navigateur de fichiers de lancer des programmes. C'est surprenant mais c'est comme ça.

Le contournement consiste à installer le paquet officiel gnome-shell-extensions qui redonne les possibilités de lancement de programme dans le navigateur de fichier. Après, tout fonctionne comme dans la section « Écrire des métadonnées avec Gnome 2 ».

Écrire des métadonnées avec Gnome 3 (version 2)[modifier]

Gnome 3 interdit à son navigateur de fichiers de lancer des programmes. C'est surprenant mais c'est comme ça.

En cas de refus d'installer le paquet gnome-shell-extensions, un autre contournement possible consiste à rendre disponible le navigateur de fichiers de Mate Desktop (il s'appelle Caja) afin de pouvoir appliquer ce qui est proposé à la « Écrire des métadonnées avec Gnome 2 ».

Actions :

  • installer Caja (apt-get install caja) ;
  • lancer Caja :
    • Alt-F2 pour ouvrir une boite de dialogue de lancement d'une commande,
    • taper caja et valider,
  • suivre les indications de la section «  Écrire des métadonnées avec Mate Desktop ».

Améliorations[modifier]

Balance des blancs automatique[modifier]

La balance des blancs automatique est une opération d'amélioration des images qui peut :

  • soit ne rien faire ;
  • soit sublimer une photo ;
  • soit dégrader une photo.

L'opération consiste à :

  • Gimp > Menu > Couleurs > Automatique > Balance des blancs

Cette opération est simple, rapide et vaut vraiment le coup. Donc recommandation de l'appliquer systématique, même pour un grand nombre de photos.

Correction contraste/luminosité (niveaux)[modifier]

Cette opération s'applique lorsque la photo est très sombre et que la balance des blancs ne donne pas un résultat satisfaisant.

Cette opération prend du temps et donc ne peut être appliquée systématiquement. L'appliquer si vraiment la photo vaut le coup.

  • Gimp > Menu > Couleurs > Niveaux

Comment faire : modifier les niveaux.

Correction des yeux rouges[modifier]

  • Gimp > Menu > Filtre > Amélioration > Suppression des yeux rouges

Recadrage[modifier]

Recadrer une photo est une opération consommatrice de temps. Il convient d'éviter à moins que cela n'apporte vraiment un plus.

Conseils :

  • essayer de respecter un ratio de photo standard (3:2, 4:3, 16:9…) ;
  • par défaut, privilégier le 3:2 ;
  • parfois, s'inspirer des cadrages générés par les miniatures de l'album.
  • Gimp > Menu > Image > Taille du Canevas

Éliminations[modifier]

Évincer les photos ratées[modifier]

Par photos ratées, on considère :

  • une photo floue ;
  • une photo mal contrastée ;
  • une photo qui ne montre rien ;

A priori, facile à trier.

Évincer les photos dévalorisantes[modifier]

L'activité de l'association se veut bienveillante. Donc, toute photo où quelqu'un ne serait pas à son avantage doit être éliminée. Ce n'est pas grave car des photos, il y en aura d'autres.

Exercice particulièrement difficile pour les photos de groupe, où plus il y a de personnes et plus il y a de chance que l'une d'entre elle ne soit pas à son avantage. Mais il faut le faire.

Trier les doublons inutiles[modifier]

Inutile d'avoir 4 fois exactement la même photo, prendre la meilleure, il y en a toujours une. Dans le doute, garder les deux meilleures, la galerie est une réserve, il faut laisser le choix aux futurs utilisateurs.

Floutages[modifier]

Floutage des personnes[modifier]

Floutage des visages des personnes identifiables pour lesquelles on a pas reçu d'accord formel.

Comment faire : flouter un visage.

Floutage des écrans[modifier]

La raison : l'écran des ordinateurs portables des gens affiche des informations très personnelles. Il convient absolument d'éviter de prendre en photo un écran d'ordinateur.

Si cela arrive néanmoins alors la recommandation est de faire un quadrilatère et le remplir d'une couleur homogène issue de l'écran.

Exemple : TODO (photo AGO mars 2019).

Les avantages :

  • protection des personnes ;
  • ça se voit qu'on a fait attention aux écrans des gens.

Comment faire : flouter un écran.

Floutage des textes[modifier]

Hé oui, les gens utilisent encore le papier, pour prendre ou imprimer des notes. Par défaut, ces « papiers » sont à considérer comme personnels et donc il convient de les flouter.

Comment faire : flouter un papier.

Floutage des marques[modifier]

C'est mieux si la photo ne contient pas de logo ou de nom de marque. Suivant le contexte, c'est mieux de flouter.

Un exemple notable : bouteille d'alcool (vin, bière…).

Floutage des mots de passes WIFI[modifier]

Dans certains lieux, le code WIFI est visible en gros sur des affiches ornant les murs.

Recommandation de les flouter car l'information n'est destinée qu'aux personnes présentes présentiellement.

Comment faire : flouter un texte.

Tri et choix[modifier]

Une fois tous les précédents traitements réalisés, possibilité de faire un tri pour retirer les doublons…