Différences entre versions de « Outils de traduction - 1e partie »

De April MediaWiki
Aller à la navigationAller à la recherche
(Ajout de dépendances manquantes dans les pré-requis de GNUN)
Ligne 60 : Ligne 60 :
 
* Autotools
 
* Autotools
 
* gettext
 
* gettext
* po4a (pour la conversion HTML <--> PO)
+
* GNU guile et po4a (pour la conversion HTML <--> PO)
* libxml2 (pour la validation)
+
* pour la validation des pages HTML, libxml2 et la DTD XHTML 1.0 du W3C
 
<code>
 
<code>
 
  $ cvs -d :pserver:anonymous@cvs.sv.gnu.org:/sources/trans-coord \
 
  $ cvs -d :pserver:anonymous@cvs.sv.gnu.org:/sources/trans-coord \

Version du 13 août 2011 à 20:19


Ambox warning red construction.png
/!\ Travail en cours /!\

Cette page présente un manuel en cours de réalisation.

Si vous souhaitez participer, n'hésitez pas à laisser votre avis sur la page de discussion en suivant au mieux ces recommandations.


Objet du document

Ce document a pour objet de lister les outils et décrire de façon minimale les procédures techniques nécessaires ou simplement utiles pour la traduction du projet GNU. Il est recommandé de prendre connaissance des documentations spécifiques de chaque outils avant installation ou utilisation.

CVS

Ce qui suit est un résumé du manuel qui se trouve sur http://gnu.org/software/trans-coord/manual et est destiné aux personnes sachant se servir de cvs.

Pour récupérer les sources du site gnu.org :

Créer un répertoire, GNU par exemple, et se placer dans celui-ci.

mkdir GNU
cd GNU

Récupérer tous les fichiers du site web gnu.org dans un sous-repertoire www :

cvs -z3 -d:pserver:anonymous@cvs.savannah.gnu.org:/webcvs/www co www

Récupérer les les sources de travail de trad-gnu dans un sous-repertoire www-fr :

  • accès en anonyme :
cvs -z3 -d:pserver:anonymous@cvs.savannah.gnu.org:/cvsroot/www-fr co www-fr
export CVS_RSH=ssh
cvs -z3 -d:ext:votrecompte@cvs.savannah.gnu.org:/cvsroot/www-fr co www-fr

Éditeurs de fichier .po

http://www.gnu.org/software/trans-coord/manual/gnun/html_node/PO-Files.html

La traduction peut être effectuée avec n'importe quel éditeur directement dans le fichier texte .fr.po . Il existe cependant des outils dédiés qui en améliorent le confort et la visualisation, et assurent en général que le formatage du fichier reste respecté. En voici une liste non exhaustive :

diff et patch

Afin de visualiser facilement les modifications proposées en relecture, l'envoi de fichiers DIFF ou PATCH en plus de la version relue du fichier PO est recommandée. Il existe de nombreuse méthodes pour générer de tels fichiers, soit autonomes soit par exemple intégrées aux gestionnaires cvs.

GNUnited Nations

GNUnited Nations est utilisé sur le site de GNU pour générer toutes les pages .html traduites à partir des fichiers PO Cet outils peut être utile pour faciliter la relecture d'une proposition de traduction.

http://www.gnu.org/software/trans-coord/manual/gnun/gnun.html .

Installation

Pré-requis :

  • cvs
  • Autotools
  • gettext
  • GNU guile et po4a (pour la conversion HTML <--> PO)
  • pour la validation des pages HTML, libxml2 et la DTD XHTML 1.0 du W3C

$ cvs -d :pserver:anonymous@cvs.sv.gnu.org:/sources/trans-coord \
        checkout trans-coord/gnun/server/gnun
$ cd trans-coord/gnun/server/gnun
$ autoreconf -i
$ ./configure
$ make

Il faut éditer le fichier gnun.conf pour remplacer les adresses de mail, afin que les tests ne soient pas envoyés aux webmasters GNU ;-) Maintenant, on peut installer GNUnited Nations

$ sudo make install

Utilisation

Pré-requis :

  • avoir récupéré le dépôt www dans cvs

Pour générer une page, il faut commencer par vérifier que le fichier gnun.conf a bien été modifié pour ne pas envoyer le rapport d'erreurs à GNU.

Ensuite, se placer dans le répertoire www/server/gnun, et demander à générer la page :

$ cd www/server/gnun
$ make VALIDATE=yes ../../section/exemple.fr.html

Et voilà, make dit s'il y a une erreur. On peut modifier ../../section/po/exemple.fr.po et régénérer la page HTML.