F comme Formats ouverts ou fermés : Différence entre versions

De April MediaWiki
(Nouvelle page : L'étymologie du mot « informatique » renvoie à « information », c'est à dire quelque chose qui doit ''informer'', ou encore ''donner forme''. Ce n'est donc pas un hasard si la...)
 
(ajout)
Ligne 7 : Ligne 7 :
 
Dans le domaine informatique la même observation peut être faite. Les ordinateurs communiquent au travers de réseaux, de protocoles, de fichiers. Il en existe qui sont ''ouverts'', c'est à dire que toute personne souhaitant interopérer avec le format peut le faire ; et il en existe de fermés. Cependant, là où il y a une ''grosse différence'', c'est que contrairement au cas de vos conversations privées, ce n'est généralement pas ''vous'' qui choisissez la fermeture d'un format, et ce n'est pas ''vous'' qui profitez de cette fermeture. Dans le cas d'un format fermé, ce dernier est généralement mis au profit de l'éditeur qui en fait la promotion, pour tenir captive sa clientèle et ainsi garantir ses revenus.
 
Dans le domaine informatique la même observation peut être faite. Les ordinateurs communiquent au travers de réseaux, de protocoles, de fichiers. Il en existe qui sont ''ouverts'', c'est à dire que toute personne souhaitant interopérer avec le format peut le faire ; et il en existe de fermés. Cependant, là où il y a une ''grosse différence'', c'est que contrairement au cas de vos conversations privées, ce n'est généralement pas ''vous'' qui choisissez la fermeture d'un format, et ce n'est pas ''vous'' qui profitez de cette fermeture. Dans le cas d'un format fermé, ce dernier est généralement mis au profit de l'éditeur qui en fait la promotion, pour tenir captive sa clientèle et ainsi garantir ses revenus.
  
 +
Voir aussi la page : [[FormatsOuverts]]
  
 
[[catégorie:Sensibilisation]]
 
[[catégorie:Sensibilisation]]

Version du 21 mai 2009 à 09:54

L'étymologie du mot « informatique » renvoie à « information », c'est à dire quelque chose qui doit informer, ou encore donner forme. Ce n'est donc pas un hasard si la notion de format joue un rôle majeur au sein de l'informatique, voire au delà.

En effet, lorsque vous communiquez avec vos amis, vous utilisez un langage, en l'occurrence le français, qui est un format de communication. Ce format peut être qualifié de ouvert, car tout un chacun peut l'apprendre — ouvrant ainsi le cercle de ceux qui vous comprennent — sans que rien ne l'en empêche, si ce n'est l'effort que cet apprentissage demande.

Aussi, au cours d'une discussion avec des personnes qui vous sont proches, vous pouvez faire référence à des éléments, un vocabulaire, qui à un sens précis uniquement pour vos proches. Par exemple lorsque vous faites de l'humour par connivence. Ce type de communication est réservée à un cercle fermé, et donc dans ce cas on peut qualifier votre format d'expression de fermé.

Dans le domaine informatique la même observation peut être faite. Les ordinateurs communiquent au travers de réseaux, de protocoles, de fichiers. Il en existe qui sont ouverts, c'est à dire que toute personne souhaitant interopérer avec le format peut le faire ; et il en existe de fermés. Cependant, là où il y a une grosse différence, c'est que contrairement au cas de vos conversations privées, ce n'est généralement pas vous qui choisissez la fermeture d'un format, et ce n'est pas vous qui profitez de cette fermeture. Dans le cas d'un format fermé, ce dernier est généralement mis au profit de l'éditeur qui en fait la promotion, pour tenir captive sa clientèle et ainsi garantir ses revenus.

Voir aussi la page : FormatsOuverts