Diplomes : Différence entre versions

De April MediaWiki
Ligne 11 : Ligne 11 :
  
 
Les deux premières licences professionnelles sont clairement destinées à des étudiants informaticiens, alors que la troisième permet à tout étudiant d'être formé à la question du logiciel libre et de répondre à la problématique du changement. Comme toute licence professionnelle, elles sont accessibles avec un diplôme bac + 2 (D.U.T., B.T.S., 2ème année de licence...) et l'entrée est possible après une phase de candidature.
 
Les deux premières licences professionnelles sont clairement destinées à des étudiants informaticiens, alors que la troisième permet à tout étudiant d'être formé à la question du logiciel libre et de répondre à la problématique du changement. Comme toute licence professionnelle, elles sont accessibles avec un diplôme bac + 2 (D.U.T., B.T.S., 2ème année de licence...) et l'entrée est possible après une phase de candidature.
 +
 +
Si vous disposez d'un bac + 3 ou bac + 4 ou d'une équivalence ou d'une VAE/VAP, le master I2L (Ingénierie du Logiciel Libre - Calais) est aujourd'hui la seule possibilité de formation diplômante à bac + 5. Le master I2L s'articule autour de cinq axes :
 +
 +
* système, réseaux et sécurité ;
 +
* développement d'applications Web ;
 +
* environnement de développement libre et gestion de projets ;
 +
* migration (bases de données, annuaires...) ;
 +
* environnement du Libre (droit, licences...), management et marketing du Libre
 +
 
==En LP Communication Logiciels libres & sources ouvertes (Colibre), Université Lyon 2==
 
==En LP Communication Logiciels libres & sources ouvertes (Colibre), Université Lyon 2==
  

Version du 10 février 2011 à 08:40

D'après un article posté par Eric RAMAT sur linux.fr, modéré le mardi 08 février 2011

Après le bilan de 2008 des formations diplômantes en logiciel libre dans le système universitaire français, voici le bilan à la veille des choix cruciaux des étudiants pour leur avenir professionnel. Ce bilan liste les formations dont le cursus d'une ou plusieurs années est entièrement consacré au logiciel libre. Il ne faut pas oublier que dans la plupart des formations universitaires et/ou de cycles d'ingénieur, le logiciel libre est présent : soit sous forme d'un ou plusieurs modules durant le cursus ou, plus modestement (mais toutes les initiatives sont à saluer), par l'utilisation d'outils du monde du logiciel libre.

En 2008, quatre licences professionnelles et un seul master étaient accessibles sans compter. Qu'en est-il aujourd'hui, après trois années ?
Aujourd'hui, trois licences professionnelles sont proposées en France (Nancy, Angers et Lyon). Chacune d'elles développe une spécialisation :

  • administration systèmes pour Nancy ;
  • systèmes, bases de données et réseaux pour Angers ;
  • communication et logiciels libres pour Lyon.

Les deux premières licences professionnelles sont clairement destinées à des étudiants informaticiens, alors que la troisième permet à tout étudiant d'être formé à la question du logiciel libre et de répondre à la problématique du changement. Comme toute licence professionnelle, elles sont accessibles avec un diplôme bac + 2 (D.U.T., B.T.S., 2ème année de licence...) et l'entrée est possible après une phase de candidature.

Si vous disposez d'un bac + 3 ou bac + 4 ou d'une équivalence ou d'une VAE/VAP, le master I2L (Ingénierie du Logiciel Libre - Calais) est aujourd'hui la seule possibilité de formation diplômante à bac + 5. Le master I2L s'articule autour de cinq axes :

  • système, réseaux et sécurité ;
  • développement d'applications Web ;
  • environnement de développement libre et gestion de projets ;
  • migration (bases de données, annuaires...) ;
  • environnement du Libre (droit, licences...), management et marketing du Libre

En LP Communication Logiciels libres & sources ouvertes (Colibre), Université Lyon 2

Cette licence universitaire professionnelle "Communication, Logiciels libres et sources ouvertes" propose une formation permettant d’acquérir des connaissances sur l’environnement et les pratiques des organisations (administrations, collectivités territoriales, entreprises, ONG ...) utilisant ou souhaitant migrer vers des outils logiciels et ressources libres.

Présentation de la formation (site département ICOM) : icom.univ-lyon2.fr Site de la formation : CoLibre

Administration de systèmes, réseaux et applications à base de logiciels libres, IUT Charlemagne, Université Nancy 2

Cette licence a pour objectif de former des administrateurs de systèmes, réseaux et applications utilisant prioritairement des logiciels libres.

Ces systèmes sont développés en intégrant et en paramétrant de multiples outils au-dessus d'une architecture technique homogène (Linux) ou hétérogène (Linux/Windows). Chaque outil est doté d'une interface d'administration propre et peut être adapté afin d'obtenir des performances optimales. L'ensemble doit s'inscrire dans une politique globale d'administration et de sécurité. Le diplômé sera capable, seul ou dans le cadre d'une équipe, d'administrer les ressources informatiques de petites ou moyennes entreprises.

site de la formation : IUT Charlemagne

Licence professionnelle Conception et maintenance de logiciels libres, IUT de Fontainebleau, Université Paris 12

Nous avons pour objectif de former des spécialistes capables de participer à un projet de développement logiciel puis, à terme, de prendre la complète responsabilité d'un tel projet et d'encadrer l'équipe de développement. La mention proposée, « Conception et Maintenance de Logiciels Libres », vise à enseigner les méthodes associées aux logiciels dont le code source est public et dont le développement est coopératif.

Site de la formation : IUT Sénart-Fontainebleau

Master Ingénierie du Logiciel Libre, Université du Littoral

Le Master I2L (Ingénierie du Logiciel Libre) s'inscrit dans la démarche suivante : les logiciels libres et/ou open source, résultat d'un courant de pensée et d’une communauté d'abord restreinte d’informaticiens, sont devenus une réalité incontournable pour les entreprises et organisations d’aujourd’hui. En effet, après les systèmes d’exploitation et les compilateurs, on assiste à un développement et une généralisation accrus des produits et technologies issus du monde des logiciels libres. Cela se traduit par une présence des logiciels libres dans tout le spectre des produits de l’industrie du logiciel incluant : les services réseaux, les bases de données, la bureautique, les outils de développement et de déploiement d’applications Web, etc.

site de la formation : Département informatique de l'Université du Littoral

Logiciels libres et propriétaires pour les systèmes réseaux et bases de données, Université d'Angers

Le nombre de métiers liés à l'informatique va croissant: la définition des tâches et la granularité des métiers se précisent. Le besoin se fait ainsi sentir de recruter du personnel entre les techniciens (Bac+2) et les cadres (Bac+5). La Licence professionnelle forme des techniciens hautement qualifiés (ingénieurs d'études) pour gérer et exploiter les systèmes d'informations et les réseaux d'une entreprise. Les tâches de tels techniciens consistent typiquement à installer, gérer et faire évoluer les équipements matériels et logiciels des PME ou petites administrations. Ces techniciens peuvent aussi s'intégrer dans une équipe chargée du système d'information dans les grandes sociétés et administrations.

site de la formation : Université d'Angers

Liens

Voir aussi la page FormationsLogicielsLibres.