Convention photo : Différence entre versions

De April MediaWiki
(Page créée avec « Catégorie:Animation == Contexte == De nos jours, pendre des photos est très facile et les diffuser sur le web aussi. La « Convention photo » a pour but de donn... »)
 
m
Ligne 3 : Ligne 3 :
 
== Contexte ==
 
== Contexte ==
  
De nos jours, pendre des photos est très facile et les diffuser sur le web aussi.  
+
Les événements de l'April sont principalement des réunions publiques où les photos sont par définition autorisées et même encouragées. Pour autant, l'April a la volonté de respecter les personnes qui ne souhaitent pas se voir sur des photos diffusées partout sur le web. L'April est pour le respect de « l'intimité numérique » des personnes.
  
La « Convention photo » a pour but de donner un cadre de bienséance à deux pratiques aussi respectable l'une que l'autre :
+
De nos jours, pendre des photos est très facile et les diffuser sur le web aussi. Ce phénomène en a entraîné un autre : celui de l'envie de discrétion ou « d'intimité numérique », c'est à dire ne pas systématiquement se retrouver en photo sur le web parce qu'on était juste présent à un événement.
 +
 
 +
La « Convention photo » a pour but de donner un cadre de bienséance à deux pratiques aussi respectables l'une que l'autre :
  
 
* prendre des photos lors des événements April et les diffuser ensuite ;
 
* prendre des photos lors des événements April et les diffuser ensuite ;
 
* respecter la volonté des personnes ne souhaitant pas être prises en photo.
 
* respecter la volonté des personnes ne souhaitant pas être prises en photo.
  
== Protocole ==
+
== Les solutions bof ==
 +
 
 +
Des tas de solutions sont envisageables :
 +
 
 +
* faire signer une autorisation :
 +
** légalement, c'est certainement l'idéal,
 +
** c'est lourd à mettre en place,
 +
** les événements April sont en général des événements public donc par défaut il faut s'attendre à y être pris en photo.
 +
 
 +
* faire l'appel :
 +
** consiste à faire des annonces pour recenser les personnes qui ne veulent pas être prises en photo,
 +
** ça fait tomber l'ambiance,
 +
** il est rare que tout le monde arrive en même temps, donc pour bien faire, il faudrait refaire l'annonce à chaque arrivée,
 +
** n'empêche pas les accidents.
 +
 
 +
 
 +
== Solution ==
 +
 
 +
Une solution simple et astucieuse consiste à inviter les personnes à se signaler en mettant en évidence sur leur corps un signe distinctif visible. Par exemple, un carré orange repositionnable (oui, un post-it mais qui tient bien).
 +
 
 +
Je ne veux pas être prise en photo => je le signale en portant un post-it orange.
  
Une solution simple consiste à mettre à l'entrée de l'événement un panneau d'information décrivant une convention astucieuse :
+
Avantages :
 +
* pas la peine de faire d'annonce, d'appel ou de recensement ;
 +
* visible sur les photos : lors d'une sélection après l'événement, offre une chance supplémentaire au photographe de mettre de côté la photo ou de flouter la personne ;
 +
* vu dans d'autres événements que ceux de l'April ;
 +
* simple à présenter (par exemple par une affiche à l'entrée) ;
 +
* simple à mettre en œuvre (une affiche, des post-ip orange). 
  
* les personnes ne souhaitant pas être prises en photo mettent un post-ip orange bien visible sur leur corp;
 
  
ainsi, les photographes sont en mesure d'éviter et si par erreur ils le font, le post-it sera visible sur le cliché après.
+
== Protocole ==
  
 +
Voici un exemple d'application :
  
== Affiches ==
+
* mettre une affiche à l'entrée de l'événement ;
 +
* l'accompagner d'une pile de carrés oranges repositionnables.

Version du 7 mars 2016 à 15:44


Contexte

Les événements de l'April sont principalement des réunions publiques où les photos sont par définition autorisées et même encouragées. Pour autant, l'April a la volonté de respecter les personnes qui ne souhaitent pas se voir sur des photos diffusées partout sur le web. L'April est pour le respect de « l'intimité numérique » des personnes.

De nos jours, pendre des photos est très facile et les diffuser sur le web aussi. Ce phénomène en a entraîné un autre : celui de l'envie de discrétion ou « d'intimité numérique », c'est à dire ne pas systématiquement se retrouver en photo sur le web parce qu'on était juste présent à un événement.

La « Convention photo » a pour but de donner un cadre de bienséance à deux pratiques aussi respectables l'une que l'autre :

  • prendre des photos lors des événements April et les diffuser ensuite ;
  • respecter la volonté des personnes ne souhaitant pas être prises en photo.

Les solutions bof

Des tas de solutions sont envisageables :

  • faire signer une autorisation :
    • légalement, c'est certainement l'idéal,
    • c'est lourd à mettre en place,
    • les événements April sont en général des événements public donc par défaut il faut s'attendre à y être pris en photo.
  • faire l'appel :
    • consiste à faire des annonces pour recenser les personnes qui ne veulent pas être prises en photo,
    • ça fait tomber l'ambiance,
    • il est rare que tout le monde arrive en même temps, donc pour bien faire, il faudrait refaire l'annonce à chaque arrivée,
    • n'empêche pas les accidents.


Solution

Une solution simple et astucieuse consiste à inviter les personnes à se signaler en mettant en évidence sur leur corps un signe distinctif visible. Par exemple, un carré orange repositionnable (oui, un post-it mais qui tient bien).

Je ne veux pas être prise en photo => je le signale en portant un post-it orange.

Avantages :

  • pas la peine de faire d'annonce, d'appel ou de recensement ;
  • visible sur les photos : lors d'une sélection après l'événement, offre une chance supplémentaire au photographe de mettre de côté la photo ou de flouter la personne ;
  • vu dans d'autres événements que ceux de l'April ;
  • simple à présenter (par exemple par une affiche à l'entrée) ;
  • simple à mettre en œuvre (une affiche, des post-ip orange).


Protocole

Voici un exemple d'application :

  • mettre une affiche à l'entrée de l'événement ;
  • l'accompagner d'une pile de carrés oranges repositionnables.