Différences entre versions de « Cloud computing Retour vers le futur OWF 2010 »

De April MediaWiki
Aller à la navigationAller à la recherche
(Page créée avec « Catégorie:Transcriptions Lien vers la vidéo : ==00' Marie-Odile== '''Philippe Nieuwbourg, journaliste :''' Bienvenue sur le plateau télé de l'Open World Forum... »)
 
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
[[Catégorie:Transcriptions]]
 
[[Catégorie:Transcriptions]]
  
Lien vers la vidéo :  
+
Lien vers la vidéo : [http://www.youtube.com/watch?v=f0yDicRkkNM]
  
 
==00' Marie-Odile==
 
==00' Marie-Odile==

Version du 15 avril 2013 à 18:43


Lien vers la vidéo : [1]

00' Marie-Odile

Philippe Nieuwbourg, journaliste : Bienvenue sur le plateau télé de l'Open World Forum 2010, nous vous proposons un débat sur un sujet un peu polémique mais c'est moi qui vais jouer le rôle du polémiste. On va parler du cloud bien entendu. Le cloud est-il un retour vers le futur ? Et est-ce que le cloud est une véritable avancée ou la copie conforme de choses qui se faisaient déjà dans le passé ? On va en débattre et parler du sujet avec nos deux invités qui sont juste à mes cotés, Raphaël Ferreira qui est associé chez Enovance, bonjour.

Raphaël Ferreira : Bonjour

Philippe Nieuwbourg : Et puis Nicolas Barcet, Nic sur la carte de visite extrêmement anglo-saxon « Cloud solution lead », il y a quelques années on aurait dit évangéliste aussi un peu

Nicolas Barcet : Ce n'est pas tout à fait mon rôle mais pourquoi pas ! Bonjour Philippe en tout cas.

Philippe Nieuwbourg : Un peu ça, chez Canonical en tout cas. Bonjour . Alors le sujet en effet le retour vers le futur du cloud. C'est vrai que le temps que j'ai passé sur la conception du musée de l'informatique m'a fait remonter jusqu'aux débuts de l’informatique partagée telle qu'on l'a connue, ce qu'on appelait « le time sharing » où on se connectait avec un terminal, qui au départ n'avait même pas d'écran, pour consommer une partie du temps machine d'un ordinateur qui était forcément centralisé, bien avant qu'on ne puisse imaginer l'avoir un jour sur le coin de notre bureau, et finalement quand on regarde un peu le mode de fonctionnement du cloud aujourd'hui, on est très proche, j'ai l'impression, de ce fonctionnement ancien. Alors est-ce qu'on a progressé en allant vers le cloud ? Ou est-ce qu'on s'est rendu compte que le PC, le client-serveur et toutes ces architectures lourdes étaient finalement de l'argent jeté par les fenêtres et que le seul bon vieux modèle du time sharing des années 70 devait être retranscrit dans le cloud ? Est-ce qu'on est revenu 30 ans en arrière Raphaël ? Qu'est-ce que vous en pensez ?

Raphaël Ferreira : Moi je ne pense pas complètement. Je pense qu'il y a quand même des évolutions technologiques et d'usage.