Téléphones libres

De April MediaWiki
Logo-sensibilisation.png Bienvenue sur un projet Logo-sensibilisation.png
du groupe de travail Sensibilisation


Ambox warning red construction.png
/!\ Travail en cours /!\

Cette page présente une page de suivi en cours de réalisation.

Si vous souhaitez participer, n'hésitez pas à laisser votre avis sur la page de discussion en suivant au mieux ces recommandations.

Téléphones mobiles multimédias[modifier]

Les téléphones mobiles multimédias aussi appelés Smartphones sont de plus en plus utilisés comme ordinateurs principal ou secondaire par leurs utilisateurs.

Or malheureusement ils illustrent à merveille les dangers qui menacent l'informatique libre :

  • La vente forcée car il est impossible d'acheter un téléphone sans être forcé de payer en même temps un système d'exploitation bien que cela soit contraire à une disposition du code de la consommation (transposée d'une directive européenne) qui interdit la vente forcée.
  • L'informatique déloyale qui permet d'interdire l'installation de logiciels sur un ordinateur bloquant de facto l'utilisation de nombreux logiciels libres.
  • Les DRM qui sont des logiciels de contrôle de l'usage des oeuvres numériques qui peuvent non seulement bloquer l'utilisation d'un fichier mais peuvent même aller jusqu'a effacer vos fichiers sur votre ordinateur comme l'on vécu certains clients de Amazon qui avaient acheté le livre 1984 de George Orwell.
  • Les brevets logiciels qui, bien qu'interdit en Europe, sont utilisé par les multinationales comme Apple, Microsoft et Samsung pour bloquer l'innovation et rendre impossible la réalisation de certains logiciels libres.
  • La tivoisation est la création d'un système qui inclut des logiciels libres, mais utilise le matériel électronique pour interdire aux utilisateurs d'y exécuter des versions modifiées.

Illustrations[modifier]

maindrm01-me.png maindrm02-me.png

Les alternatives[modifier]

Il n'existe pas, à ce jour, d'alternatives 100% libre, les téléphones intégrant des blocs de logiciels non libres (dit blobs) qui permettent de contrôler certaines fonctions comme le Wifi, le GPS, etc.

Toutefois plusieurs projets de libération sont en cours :

  • Firefox OS est un projet de la Mozilla Corporation qui n'est pas considéré par la FSF comme entièrement libre en ce qu'il soulève la question habituelle du Software as a Service, en plus de la possibilité de pilotes privateurs.
  • Sailfish OS est un système d'exploitation pour mobiles issu des développements de Nokia
  • Ubuntu Edge était un projet de téléphone avec Ubuntu comme système d'exploitation faisant appel à la finance participative (crowdfunding) qui a échoué. Il semble qu'Ubuntu travaille sur une version mobile.
  • Cyanogenmod est un système d'exploitation tournant sur certains matériels basé sur Androïd. Il utilise néanmoins des drivers propriétaires et propose un paquet propriétaire avec les applis Google.
  • Replicant est une version libre du système d'exploitation Android de Google soutenu par la Free Software Foundation
  • FDroid est un catalogue de logiciels libres destiné à éviter les boutiques d'applications (appstores) des systèmes non libres

Textes de référence[modifier]

Revue de presse[modifier]

Applications publiques uniquement accessibles par les stores[modifier]

Lister ici toutes les applications mobiles relevant d'un service public uniquement disponible dans les stores de fournisseurs

Liens[modifier]