Réunion IRC du groupe accessibilité du vendredi 9 septembre 2011 de 21h à minuit : synthèse

De April MediaWiki

Vendredi 9 septembre 2011 avait lieu une réunion du groupe de travail ayant pour objectif de faire le point sur les différents projets en cours, de connaître les nouveaux projets entrepris et de voir quelles perspectives on pourrait donner collectivement au groupe pour les mois à venir.

Avec une vingtaine de participants présents, bien que tous ne se soient pas exprimés, et trois heures d'échanges intenses de 21h à minuit, voici une rapide synthèse pour ceux n'ayant pas pu participer.

Contrairement au compte-rendu collectif en cours d'élaboration, cette synthèse, rédigée par Armony Altinier, ne vise pas quant à elle à l'exhaustivité mais cherche au contraire à vous résumer les grandes lignes.


Faciliter la communication à distance du groupe de travail[modifier]

Si l'IRC, que l'on peut comparer à de la messagerie instantanée via la connexion à un espace Internet, peut faciliter le travail à distance, tout le monde ne connaît pas ou n'est pas forcément à l'aise avec ce mode de communication qui exige une certaine discipline en réunion pour permettre à tous de suivre ce qui s'y dit sans se perdre.

Par ailleurs, l'interface web de Freenode n'étant pas accessible, l'utilisation d'un logiciel tel que ChatZilla requiert un certain entraînement, surtout quand on utilise une synthèse vocale.

Ce sont les raisons qui ont malheureusement conduit l'un des membres à nous quitter alors qu'il souhaitait participer.

Il n'est pas acceptable qu'une réunion du groupe accessibilité ne soit pas accessible. Plusieurs autres modes de communication sont envisageables, et une formation peut également être proposée aux membres qui en auraient besoin.

Vincent-Xavier a proposé de nous remonter les pistes techniques et méthodologiques explorées lors de l'AprilCamp. La prochaine réunion sera accessible ou ne sera pas.

Passage en revue des projets[modifier]

Audition et logiciels libres, par Marie-Pierre Bijon[modifier]

Marie-Pierre a initié un projet d'exploration des solutions libres permettant de résoudre ses problèmes d'audition, tout en documentant son expérience pour en faire profiter le plus grand nombre.

Marie-Pierre explore actuellement les différentes possibilités techniques (concernant les micros notamment).

Malgré les progrès réalisés depuis le début du projet, il semblerait qu'une formation plus approfondie sur le logiciel Ardour soit nécessaire pour avancer. Il est important de communiquer davantage sur ce projet pour valoriser les recherches de Marie-Pierre et montrer la force du libre pour l'accessibilité, quel que soit son handicap, grâce aux possibilités de personnalisation.

Plus d'infos sur le compte-rendu collectif.

Assistance téléphonique sur l'utilisation de logiciels libres auprès des adhérents de l'A.V.H., par Sylvain Grille[modifier]

Sylvain est membre de l'Association Valentin Haüy (A.V.H.) et l'un des rares défenseurs et promoteurs de l'utilisation de logiciels libres parmi les formateurs des clubs informatiques. Une fois par an, les formateurs des clubs informatiques répartis dans toutes les régions se retrouvent pour échanger. Sylvain en profite toujours pour parler de NVDA. L'an dernier, François Poulain, Christelle Thomas et Armony Altinier avaient également assisté à ce rassemblement pour présenter le groupe de travail accessibilité de l'April.

Depuis, Sylvain poursuit son travail de sensibilisation et propose désormais des permanences téléphoniques pour aider ceux qui souhaitent quitter leur logiciel privateur pour passer à NVDA.

Une actu pour saluer cette initiative devrait être rédigée sur le site de l'April.

Communication et documentation[modifier]

Pour faciliter le travail de sensibilisation du groupe, tant auprès des acteurs du handicap qu'au sein du monde du Libre, il est nécessaire de mieux communiquer sur nos actions et d'élargir notre offre de documentation.

Les affiches réalisées par Kinouchou rencontrent un vif succès, elles ont par exemple été mises à disposition, ainsi que les tracts du groupe, dans une trentaine de lieux en Basse Normandie accueillant du public autour de l'été.

Un travail pour rendre les PDF accessibles devrait être entrepris, avec la création d'un guide simplifié pour créer des documents PDF accessibles à partir de Libre Office.

Une plaquette dédiée à distribuer auprès des professionnels du handicap est également souhaitée.

Par ailleurs, Sylvain Grille avait fait un gros travail en rédigeant des tutoriels pour l'utilisation de NVDA avec OpenOffice et Calc. Or, ces tutoriels, actuellement sur le Wiki, ne sont pas suffisamment valorisés. Il faudrait envisager une mise en page sous différents supports (HTML, mais aussi téléchargeables - ODT, PDF...).

Enfin, une rubrique accessibilité a été ouverte à la demande du groupe sur le site de Framasoft. Mais elle n'est pas encore suffisamment alimentée. Un travail devrait être entrepris pour combler cette lacune.

Formation[modifier]

Contrairement aux démonstrations ou conférences pouvant être organisées facilement pour peu que des volontaires compétents et motivés se proposent, une formation a pour but de faire monter en compétences les personnes qui y participent. C'est la raison pour laquelle les formations ne peuvent se dérouler sur moins d'une journée.

Tout le monde s'accorde à dire qu'il manque globalement de connaissance sur l'accessibilité, et que de la formation est nécessaire.

Une première initiative de ce genre avait été menée avec succès. Il s'agissait d'une formation introductive aux règles d'accessibilité des contenus web auprès d'intégrateurs, réalisée par Armony Altinier.

Sans se substituer aux organismes dispensant des formations, il peut être envisagé de faire des formations de sensibilisation approfondie sur différents sujets concernant l'accessibilité numérique et le lien avec le logiciel libre. Plusieurs personnes se sont portées volontaires pour y contribuer. Un appel à contribution pourra être lancé pour compléter la liste des bénévoles.

AccessCamp 2012[modifier]

Suite au succès du BarCamp accessibilité organisé par le groupe à la Cité des Sciences en janvier dernier, il est prévu de réitérer l'opération. Le choix de la date sera fixé collectivement par sondage, et la date arrêtée le 9 octobre à 18h, heure de clôture du sondage.

Plusieurs personnes souhaitent participer, mais venant parfois de loin, elles auront besoin d'être hébergées. Pour "rentabiliser" le déplacement il est envisagé d'organisé un apéro ou un dîner par exemple le vendredi soir ou le samedi soir.

Le lieu sera fixé définitivement une fois la date arrêtée et l'organisation de l'AccessCamp (organisation logistique et communication) commencera en octobre.

Action auprès des Maisons Départementales des Personnes Handicapées (M.D.P.H.)[modifier]

Les Maisons Départementales des Personnes Handicapées (M.D.P.H) sont des structures départementales, dépendant des Conseils généraux, finançant entre autres l'acquisition de technologies d'assitance pour les personnes en ayant besoin. Or, il est malheureux de constater que seul du logiciel propriétaire est financé, rendant la diffusion du logiciel libre plus difficile, puisque méconnu. Un projet d'action auprès des M.D.P.H., sur le modèle des campagnes Candidats.fr menées par l'April, est envisagé. Mais étant donné les échéances électorales à venir, il est préférable de reporter cette action à 2013 pour pouvoir mobiliser en dehors du groupe de travail toutes les forces disponibles et motivées et donner de l'ampleur à cette action.

Un travail pour préparer cette action peut toutefois être entrepris en amont dès cette année.

Rédaction de livres sur l'utilisation de logiciels libres quand on est non-voyant, par Jean-Philippe Mengual[modifier]

Jean-Philippe Mengual, en dehors de l'organisation d'une permanence sur l'accessibilité avec le GUL de Rennes, a surtout plusieurs projets personnels et professionnels liés à l'accessibilité et au Libre.

Il a commencé à écrire une série de livres concernant l'utilisation de logiciels libres par une personne aveugle afin de mieux documenter le sujet. Pour l'instant, il préfère travailler seul, mais il soumettra son travail à relecture quand il aura suffisamment avancé.

Il a également d'autres projets professionnels dont il n'a finalement pas eu le temps de nous parler.

Contribution au sein du groupe de travail Site Web de l'April, par Philippe Vayssière[modifier]

Philippe s'est rapproché pendant les R.M.L.L. du groupe de travail site Web de l'April afin de les aider à améliorer l'accessibilité de leurs sites. Il a également commencé à travailler sur une version HTML du Référentiel Général d'Accessibilité pour les Administrations (R.G.A.A.), document de référence pour vérifier l'accessibilité des sites web publics. Ce travail sera publié sur le site d'Alsacréations.

Conversion au Libre de certains logiciels d'accessibilité au sein d'une unité de recherche, par Delphine (moza)[modifier]

Delphine travaille en tant que doctorante au sein d'une unité de recherches en Suède. Elle contribue à concevoir et développer des logiciels améliorant l'accessibilité des personnes handicapées.

Outre son travail sur des logiciels innovants en matière d'accessibilité, elle tente régulièrement de convaincre son équipe de publier le code des logiciels développés sous licence libre. Ainsi plusieurs logiciels sont-ils d'ores et déjà libres. Elle continuera à nous tenir informés de son travail sur la liste.

1er samedi du Libre dédié à l'accessibilité le 1er octobre, par Christelle Thomas (kinouchou)[modifier]

Tous les premiers samedis du mois, les associations promouvant le logiciel libre se réunissent à la Cité des Sciences et de l'Industrie à Paris pour faire connaître le logiciel libre et aider ceux qui le souhaitent à installer des logiciels ou systèmes d'exploitation.

En partenariat avec le groupe de travail "accessibilité et logiciels libres" de l'April, le premier samedi du Libre du mois d'octobre sera consacré aux logiciels libres d'accessibilité. Démonstrations et installations seront au rendez-vous le samedi 1er octobre de 13h à 18h.

Plus d'information sur le site premier-samedi.org.

Les ateliers "accessibilité" de l'April[modifier]

Si les réunions générales de bilan/perspectives sur les activités du groupe sont utiles et nécessaires, ce n'est pas le lieu pour faire avancer les différents projets.

L'AccessCamp de janvier 2011 a démontré que de réunir plusieurs personnes pour faire avancer concrètement un ou plusieurs projets pouvait être plus efficace que de longues réunions trop dispersées.

Entre réunions et BarCamps, je vous propose d'expérimenter un nouveau format de réunion, léger et simple à organiser, les "ateliers accessibilité".

Objectif : faire progresser un des chantiers du groupe à la fois.

Tous les modes de communication seront possibles, mais un lieu de rencontre physique sera toujours prévu. L'ordre du jour ne comportera qu'un seul point. À la fin de l'atelier, un travail concret pourra être proposé.

L'initiative de l'atelier pourra être lancé par n'importe quel membre motivé par l'un des projets.