Projet de sensibilisation des MDPH

De April MediaWiki


Ambox warning red construction.png
/!\ Travail en cours /!\

Cette page présente une affiche en cours de réalisation.

Si vous souhaitez participer, n'hésitez pas à laisser votre avis sur la page de discussion en suivant au mieux ces recommandations.


Objectifs[modifier]

(Le but de cette page est de recenser les pistes de travail émises sur la liste de discussion).

L'objectif du projet est de réaliser une opération de sensibilisation des MDPH au logiciel libre et en particulier aux technologies d'assistance libres.

"Concernant les Maisons départementales des personnes handicapées (M.D.P.H.), organisme dépendant des conseils généraux et qui financent les technologies d'assistance, nous aurons besoin de tout le monde ! La départementalisation rend la tâche ardue. Nous avions commencé à en discuter François et moi, et ferons peut-être un premier test avec une M.D.P.H. avant de vous proposer un plan d'action collectif. Les idées doivent se mettre en place doucement, il n'est pas évident de trouver un angle d'attaque efficace. Donc toutes les idées sont bienvenues ! Mais rassurez-vous, le projet n'est pas encore lancé, nous ne manquerons pas de revenir vers vous". Armony Altinier

"Actuellement les MDPH financent du logiciel propriétaire à hauteur de plusieurs millions d'euros chaque année. Il nous faut travailler pour que cet argent soit mis au profit du logiciel libre". François Poulain

"Les MDPH peuvent recommander les solutions libres et accorder le financement dans la formation ou le service autour de la solution (installation et configuration). Cette économie + réallocation des accords de subvention, adressée tant aux personnes qu'aux centres médicosociaux, peut être favorisée par le libre." Jean-Philippe Mengual

"Le marché des aides technique est un marché captif, avec un circuit de distribution verrouillé qui pratique des prix exorbitants [...]. Je raconte ça juste pour mettre le doigt sur le fait qu'il y a des intérêts financier monumentaux dans ce système qui bénéficie, en plus, d'une source d'argent inépuisable ou presque: la sécu." 2aide

"le remboursement du matériel n'est pas systématique, certains handicaps reconnus ne bénéficient que du remboursement des soins et pas de celui des aides techniques". info pixhiboo

Cibles[modifier]

Les MDPH : Maisons Départementales des Personnes Handicapés liste et adresse des MDPH

La CNSA : Caisse Nationale de Solidarité et d'Autonomie. Elle joue à la fois le rôle de "caisse de financement" mais aussi d'appui technique à l'ensemble des MDPH. Ils travaillent sur la question des aides techniques, y compris des financements.

Les CDAPH : Commissions des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées.

Les associations en lien avec le handicap :

APF : Association des paralysés de France Fédération des APAJH : fédération des Associations pour Adultes et Jeunes Handicapés UNAPEDA : Union Nationale des Associations de Parents d'Enfants Déficients Auditifs UNAPEI : Union nationale des associations de parents, de personnes handicapées mentales et de leurs amis

Démarches[modifier]

Coordination globale du projet[modifier]

Définition du plan d'action, des outils et du discours : Armony et François.

Vers la CNSA[modifier]

(proposition de Stéphanie): contact avec la responsable de la branche "Compensation et perte d'autonomie" dont dépend la personne qui s'occupe des aides techniques.La CNSA peut être interrogée sur:

  • le soutien qu'elle accorde(rait) à des développements libres dans le cadre de projets expérimentaux
  • l'intérêt qu'elle porte aux solutions libres comme moyen d'optimiser les fonds publics

Dans un premier temps, il serait peut-être plus judicieux de faire un courrier/demande de rendez-vous à la responsable de la branche "Compensation et perte d'autonomie" avec comme objectifs de:

  • l'informer de l'existence et des projets du groupe de travail
  • mettre en avant des projets prioritaires
  • attirer son attention sur l'intérêt qu'ont les logiciels libres dans le champ des aides techniques.

==> Stéphanie a les contacts, Armony va proposer un courrier.

Vers les membres des CDAPH (les associations en lien avec le handicap et les professionnels de santé)[modifier]

(proposition de Jean-Philippe) Je pense aussi qu'il faudrait passer par les membres des CDA (Commission des Droits et de l'Autonomie) qui, pour les MDPH, statuent sur les demandes. Or, ces Commissions comprennent notamment des représentants associatifs et des professionnels de santé et médicosociaux. Donc, par exemple, on peut sensibiliser les représentants des associations (dans les Bouches du Rhônes, la Présidente des Chiens Guides Marseille (siège à Aubagne). Pour ceux liés au monde associatif traitant du handicap ou connaissant des pro en CDA, on peut les sensibiliser.

==> Jean-Philippe envisage une action dans un centre médicosocial de type "École pour non voyants".

==> Marie-Pierre propose de repérer parmi les professionnels de santé les cibles intéressantes pour une sensibilisation.

Intervenants locaux[modifier]

Association La LUCIOLE Marseille : Bouches du Rhône

2aide : département de l'Aude