Objets Libres

De April MediaWiki
(Redirigé depuis ObjetsLibres)
Logo-sensibilisation.png Bienvenue sur un projet Logo-sensibilisation.png
du groupe de travail Sensibilisation


Ambox warning red construction.png
/!\ Travail en cours /!\

Cette page présente une liste en cours de réalisation.

Si vous souhaitez participer, n'hésitez pas à laisser votre avis sur la page de discussion en suivant au mieux ces recommandations.

Présentation[modifier]

La notion de logiciel libre fourni avec ses sources et que l'on peut adapter voir fabriquer soi-même commence à percoler dans le monde physique avec l'arrivée d'objets ou de matériels "libres".

Ce mouvement est a rapprocher du Do it yourself qui encourage le public a s'approprier les outils technologiques pour réaliser par eux-même des objets complexes.

Libre ou non-libre, telle est la question.[modifier]

Il faudra faire une différence entre :

  • les sites web qui parlent d'objets libres sans jamais donner les sources ou qui donnent les sources sans dire à qui c'est et sans aborder de question de licence ...
  • ... et les sites qui affichent le copyright sur les plans et diffusent les plans sous licence libre.

'Rappel' : Une licence libre (comme la GPL) n'oblige absolument pas une diffusion universelle des sources, uniquement une diffusion conjointe des sources et des binaires (donc, par transposition, du matériel).

Avons-nous vérifié les références ci-dessous ?

Je propose de laisser des symboles libreOk.gif ou non-libreKo.gif avec une signature (il suffit de taper ~~~~),  
pour signaler les vérifications que vous avez faites. Les deux images sont placées dans le domaine public, 
selon wikipedia à la page Smiley.

À mesure que les vérifications avancent, quelques catégories apparaissent, qui ressemblent fort à des catégories déjà aperçues dans le cas des logiciels.

Catégories de libre/non-libre[modifier]

  • Ok.gifOk.gif : y'a les sources, la licence est là, le copyright est assuré par une personne identifiable. Il n'y a pas de dépendances par rapport à des produits non-libres, en particulier la recette ne cite pas de marque déposée.
  • Ok.gif : c'est libre, on trouve la recette, la licence, etc. mais il y a des dépendances non-libres ; cas typique : une recette qui suppose l'achat d'un produit de marque.
  • Ko.gif : ce n'est pas libre, jusqu'à preuve qu'on arrive à trouver les sources avec leur licence. C'est en général un coup de bluff, une firme ou un consortium qui essaie de faire du buzz en surfant sur la vague du logiciel libre. Question : comment nous, April, pouvons aider à dénoncer ce genre de manipulation ?
  • Ko.gifKo.gif : du propriétaire, du privateur, déguisé en libre. Laisser un ou deux exemples dans cette page ? pour quoi pas ? faire un tableau de déshonneur (hall of shame) ?

Exemples[modifier]

En voici quelques exemples dans l'actualité :

Véhicules[modifier]

  • Paparazzi : projet de drone libre
  • Fiat Mio : la première voiture copyleftée
  • la Luciole : première voiture électrique open source au Japon
  • C,mm,n : projet de voiture libre et écologique
  • Riversimple : voiture a hydrogène open source. Voir l'article en anglais New Hydrogen Two Seater ... Ko.gifGeorgesKhaznadar 26 mai 2010 à 00:13 (CEST) : sur le site, aucune licence, pas plus que de copyright. Seuls téléchargements possibles, des photos. quelqu'un a essayé de prendre contact plus avant ?

Instruments et recettes de cuisine[modifier]

  • Cuisine Libre : un site dont les recettes sont publiées sous licence CC-By-Sa.Ok.gifOk.gifLionel Allorge (discussion) 5 mars 2014 à 22:33 (CET)
  • Easy Serving Espresso : standard ESE (« Easy Serving Espresso ») pour des dosettes de café utilisables sur des cafetières de marques différentes. Voir l'article Nespresso : un arrière-goût de Microsoft dans votre café, Ko.gifGeorgesKhaznadar 26 mai 2010 à 17:22 (CEST) : encore une fois où sont les sources ? Il faut décider d'entrer dans un consortium qui rassemble des cafetiers industriels, et alors on a le droit de partager un standard. À mon avis, ça ressemble fort à un franchise tout à fait classique, à part que le site web crie "free, free, free" en essayant de surfer sur la vague des LL.
  • Le Baiser de la Princesse : une bière libre,Ok.gifGeorgesKhaznadar 26 mai 2010 à 17:26 (CEST) , il y a une licence (libre), la recette est donnée. Attention : cette recette ressemble beaucoup aux logiciels libres bâtis avec des composants non-libres (par exemple les logiciels libres en Flash), en effet la recette comporte de nombreuse désignations précises d'ingrédients qui sont probablement des marques déposées (à vérifier). Ce serait un peu comme une recette libre dans laquelle on doit mettre de la sauce Maggi®.
  • Free beer : une bière libre, Ok.gifGeorgesKhaznadar 26 mai 2010 à 17:35 (CEST) , de même que pour la bière Le Baiser de la Princesse, plusieurs composants sont non-libres ; les malts, les levures sont des marques.
  • OpenCola : un cola libre, Ok.gifOk.gif ! la recette est là, la licence est là. Chacun des composants est désigné de telle façon qu'on puisse le trouver sur le marché concurrentiel.

Enseignement, objets pédagogiques[modifier]

  • Centrale de mesures physiques Phoenix-M, qui permet de faire de l'acquisition de données; vient avec une suite de logiciels pédagogiques. Ok.gifGeorgesKhaznadar 26 mai 2010 à 00:17 (CEST) : les plans et le microprogramme sont libres; la licence dit qu'on peut adresser un exemplaire au concepteur pour vérifier la qualité, il décide si on a le droit d'utiliser le nom Phoenix-M. Il y a bien sûr la dépendance par rapport à la marque de microcontrôleur Atmel®. Diffusion à moyenne échelle en Inde, à petite échelle en France.

Le boîtier PHOENIX sera remplacé par le boîtier EXPEYES à partir de mars 2011.

Recherche[modifier]

Divers[modifier]

Liens[modifier]