FAQ Accessibilité

De April MediaWiki

Retour à la page d'accueil du groupe Accessibilité

Synthèse argumentaire Accessibilité et logiciel libre[modifier]

Qu'est-ce que l'accessibilité numérique ?[modifier]

L'accessibilité réfère à la capacité pour toute personne d'utiliser un ordinateur indépendamment de sa situation de handicap. Ça peut concerner les handicaps sensoriels (cécité, surdité, ...), les handicaps moteurs, ainsi que les handicaps mentaux et cognitifs.

L'accessibilité ça ne concerne personne ?[modifier]

  • 20% de gens en situation de handicap (source INSEE : enquête vie quotidienne et santé - INSEE 2007, publiée en août 2009)
  • Ça profite à tous : la télécommande, les ascenseurs, etc. permettent une meilleure accessibilité et profitent à chacun
  • Tout le monde peut être en situation de handicap à un instant donné

Pourquoi l'accessibilité numérique ; n'est-ce pas superflu ?[modifier]

  • Avec l'avènement du Web et les évolutions technologiques, de nouvelles possibilités s'offrent aux personnes en situation de handicap, à condition que dès la conception du logiciel cette dimension soit prise en compte.

Pourquoi rendre plus accessible ? Ça coûte cher ! Quel retour sur investissement ?[modifier]

  • Innovations technologiques grâce à un regard différent
  • Ça ne coûte pas si cher si c'est conçu en amont. exemple : il vaut mieux ajouter un ascenseur dans un bâtiment dès la conception ; que de tout casser une fois construit. De la même façon, au niveau des logiciels les structures et les informations nécessaires à l'accessibilité sont plus simples à inclure si on s'en préoccupe dès le début de la conception.
  • Augmenter son audience
  • Situation pertinente et favorable à long terme : c'est un investissement ; au même titre que le passage à un format ouvert, par exemple.
  • Coût de maintenance et d'évolution moindre quand on respecte des standards.

Pourquoi utiliser le libre pour rendre accessible ?[modifier]

  • Modifications possibles selon besoins personnalisés
  • L'utilisation de logiciels privateurs équivaut à remplacer une dépendance par une autre. Et ce, à un coût souvent prohibitif.
  • Si un logiciel accessible est un logiciel que tout le monde peut utiliser, alors il se doit d'être libre.
  • De nombreuses situations de handicap nécessitant des solutions personnalisées, avoir la liberté de partager et modifier le logiciel est essentiel pour des situations largement hors marché. Le logiciel libre offre ainsi une opportunité unique de mutualiser des solutions adaptées.

Où trouver des références sur l'accessibilité ?[modifier]

http://libre-et-accessible.org

Les logiciels libres sont gratuits donc pas fiables et moins performants. On ne peut pas se permettre de les utiliser quand on en a besoin pour son autonomie.[modifier]

  • Les logiciels libres ne sont pas gratuit par nature. Mais effectivement la plupart des logiciels libres distribués par Internet sont gratuits, en pratique. On peut aussi tout à fait vendre du logiciel libre : il existe de nombreux exemple où sont vendus des logiciels libres sur des CD ou sur des clés USB.
  • Le logiciel libre n'est pas moins fiable : de nombreux exemple tendent à prouver le contraire, car la disponibilité pour tous du code source et la possibilité donné à chacun de le modifier permet une amélioration continue du logiciel. Les logiciels libres participent à un pot commun auquel chacun peut ajouter sans jamais soustraire.
  • Le logiciel libre est livré sans garantie de fiabilité, tout comme les logiciels privateurs. cependant, de nombreuses sociétés de service en informatique proposent du support et des garanties aux utilisateurs de logiciels libres. La garantie de service est ainsi de meilleur qualité que dans le cas du logiciel privateur, car l'utilisateur n'est pas confronté à un unique acteur : il peut choisir le support de son choix, effectué par la personne/entreprise de son choix.