3. Présentation de l'application.

De April MediaWiki


3. Présentation de l’application.[modifier]

3.1 Généralités.[modifier]

Dans ce texte, les noms des menus sont écrits entre parenthèses ; ceux des commandes le sont entre guillemets ; après les noms des menus et des commandes, il est indiqué, entre parenthèses, la lettre qui permet de les ouvrir ou de les exécuter. Cette lettre n’est pas donnée par NVDA, on peut la connaître avec Jaws. On retrouve dans cette application les mêmes principes que dans Microsoft Word : Alt fait accéder à la barre des menus avec comme message « fichier menu sélectionné » ; Fld et Flg font parcourir la barre des menus, le parcours est bouclé ; les menus sont (fichier F), (édition D), (affichage A), (insertion I), (format T), (tableau B), (outils O), (fenêtre N) et (aide E) ; Alt ferme un menu avec le message qui se termine par « affichage du document édition » ; Flb et Flh permettent de se déplacer parmi les commandes d'un menu, le parcours est bouclé ; les raccourcis clavier existants ne sont donnés ni par NVDA, ni par Jaws, mais ceux qui ont été vérifiés sont mentionnés ; le message « menu » prononcé après le nom d’une commande signifie qu’il s’agit d’un sous-menu ; le nom d'une commande ouvrant une boîte de dialogue se termine par … (point point point) mais cela n'est pas annoncé par NVDA ; on peut le savoir avec la touche 6 du pavé numérique ; par exemple, la séquence Alt, F, O (ou Ctrl+O) ouvre la boîte de dialogue « ouvrir » du menu (fichier).

3.2 Le menu (fichier).[modifier]

On l’ouvre avec Alt, F ou Alt+F. Les commandes sont : « nouveau sous-menu » (N), on l'ouvre avec Fld et on a les commandes  « document texte » (raccourci clavier Ctrl+N), « classeur », « présentation », « dessin », « base de données », « document html », « formulaire XML », « document maître », « formule », « étiquettes », « cartes de visite » et « modèles et documents ». Remarque : NVDA donne des informations complémentaires pour chacune de ces commandes. « ouvrir... » (O) (raccourci clavier Ctrl+O) : ouvre ou importe un fichier ; « derniers documents utilisés sous-menu » (U) dont les commandes correspondent aux derniers documents ouverts ; « assistants sous-menu » (A) dont les commandes sont « lettre... », « fax... », « agenda... », « présentation... », « page web... », « convertisseur de documents... », « euro-convertisseur... » et « source de données des adresses... » ; « fermer » (F)  (raccourci clavier Ctrl+F4) ;

« enregistrer » (E) (raccourci  clavier Ctrl+S) ;

« enregistrer sous... » (S) ; « tout enregistrer » (T) : enregistre tous les documents OpenOffice.org modifiés ; « recharger » (C) : remplace le document courant par la dernière version enregistrée ; « version... » (V) : enregistre et organise plusieurs versions du document courant dans un même fichier ; « exporter... » (X) : enregistre le document courant sous un nom et un format différents dans un dossier à spécifier ; « exporter au format PDF... » (X) : enregistre le document courant au format PDF version 1.4 ; « envoyer sous-menu » (Y) dont les commandes sont « document par E-Mail... », « envoyer par E-Mail sous forme de texte Opendocument... », « envoyer par E-Mail sous forme de document Word... », « envoyer par E-Mail en PDF », « créer un document maître », « créer un document HTML », « plan vers présentation », « plan vers le presse-papiers », « créer une Autosynthèse... » et « AutoSynthèse vers présentation... » ; « propriétés... » (I) ; « signatures numériques... » (R) ; « modèle de document sous-menu » (L) dont les commandes sont « gérer... », « source du carnet d’adresses... », « enregistrer... » et « éditer... » ; « aperçu dans le navigateur Web » (D) : crée une copie temporaire au format HTML du document courant et ouvre le navigateur Web par défaut du système en affichant cette copie ; « aperçu » (P) ; « imprimer... » (M) ; « paramétrage de l'imprimante... » (G) ; « quitter » (Q) (raccourci clavier Alt+F4).

3.3 Le menu (édition).[modifier]

Alt, D ou Alt+D ouvre ce menu. Les commandes de ce menu sont : « annuler » (U) : annule la dernière commande ou entrée saisie ; « impossible de restaurer (R) : annule l’action de la dernière commande annulée ; « répéter » (P) : répète la dernière commande effectuée ; « couper » (C) (raccourci clavier Ctrl+X) ; « copier » (P) (raccourci clavier Ctrl+C) ; « coller » (O) (raccourci clavier Ctrl+V) ; « collage spécial... » (G) : insère le contenu du presse-papiers dans le document courant avec le format que l’on choisit ; « sélectionner le texte » (S) : active ou désactive le curseur de sélection dans un texte en lecture seule ou dans l’aide ; « mode sélection sous-menu » (M) dont les commandes sont « standard » (cochée par défaut) et « zone de bloc » ; «tout sélectionner» (T) (raccourci clavier Ctrl+A) ; « modifications sous-menu » (F) dont les commandes sont « enregistrer » : assure le suivi de chaque modification effectuée dans le document courant, « protéger l’historique… » : empêche l’utilisateur de désactiver la fonction d’enregistrement des modifications, d’accepter ou de refuser les modifications sans un mot de passe, « afficher » (cochée par défaut) : affiche ou masque les modifications enregistrées, « accepter ou rejeter... », « commentaire... » : pour saisir un commentaire sur la modification enregistrée et « fusionner le document... » : apporte les modifications faites dans les copies d’un document dans l’original de ce dernier ; « comparer le document... » (D) : compare le document courant à un document sélectionné ; « rechercher & remplacer... » (R) (raccourci clavier Ctrl+F) ; « autotexte... » (A) : crée, modifie ou insère un autotexte ; « changer de base de données... » (E) : permet de changer les sources de données pour le document courant ; « champ... » (H) : cette boîte de dialogue permet de modifier les propriétés d’un champ ; « note de bas de page/de fin... » (B) : édite l'appel de note de pas de page ou de note de fin sélectionné ; « entrée d'index... » (X) : édite l’entrée d’index sélectionnée ; « entrée de bibliographie... » (I) : édite l’entrée de bibliographie sélectionnée ; « hyperlien » (Y) ; « liens... » (L) : permet d’éditer les propriétés de chaque lien du document courant, y compris le chemin d’accès du fichier source. Cette commande n'est pas disponible si le document courant ne comporte aucun lien vers d'autre fichier ; « plug-in » (N) ; « image map » (I) ; et « objet sous-menu » (J) : permet d’éditer un objet qui a été inséré dans le document courant.

3.4 Le menu (affichage).[modifier]

Alt, A ou Alt+A ouvre ce menu. Les commandes de ce menu sont : « mise en page d'impression » (M) : affiche un aperçu avant l'impression du document ; « mise en page web » (W) : affiche le document tel qu'il apparaît dans un navigateur Web ; « barres d'outils sous-menu » (T) : permet d'afficher ou de masquer les barres d'outils ; les commandes sont « aligner », « cadre », « contrôles de formulaire », « dessin », « ébauche de formulaire », « fontwork », « formatage »(cochée par défaut), « image », « insérer », « lecture de média », « navigation pour formulaires », « objet de texte », « objet ole », « outils », « paramètres 3d », « propriétés de l'objet de dessin », « puces et numérotation », « standard » (cochée par défaut), « standard (mode d'affichage) », « tableau », « barre d'hyperliens », « formule », « personnaliser... » et « réinitialiser » ; « barre d'état » (B) (cochée par défaut) : affiche ou masque la barre d'état au bas de la fenêtre ; « statut de la méthode de saisie » (E) : affiche ou masque la fenêtre d'état du moteur de la méthode de saisie (IME) ; « règle » (R) (cochée par défaut) : affiche ou masque la règle horizontale qui permet d'ajuster les marges, les tabulations, les cellules de tableau, etc. ; « délimitations du texte » (X) (cochée par défaut) : affiche ou masque les lignes de délimitation de la zone imprimable d'une page, les lignes de délimitation ne sont pas imprimées ; « trame de fond des champs » (T) : affiche ou masque les trames de fond des champs dans le document comme les espaces insécables, les notes de bas de page, etc. ; « noms de champ » (N) : affiche les noms des champs à la place de leur contenu et inversement ; « caractères non imprimables » (C) : affiche les caractères non imprimables contenus dans le document comme les retours à la ligne ou les marqueurs de tabulation ; « paragraphes masqués » (P) : active ou désactive l'affichage des paragraphes masqués ; « commentaires » (O) : affiche ou masque tous les commentaires ; « sources de données » (S) : répertorie les bases de données enregistrées dans Openoffice.org ; « navigateur » (V) : affiche ou masque le navigateur qui permet d'accéder aux différents éléments du document ; « plein écran » (N) : affiche ou masque les menus et les barres d'outils dans Open Office Writer ; « zoom... » (Z) : réduit ou agrandit l'affichage à l'écran de Openoffice.org.

3.5 Le menu (insertion).[modifier]

Alt, I ou Alt+I ouvre ce menu. Les commandes de ce menu sont : « saut manuel... » (S) : insère un retour manuel à la ligne, un saut de colonne ou un saut de page manuel à l'endroit où se trouve le curseur ; « champ sous-menu » (H) dont les commandes sont « date » : insère la date courante sous la forme d'un champ, « heure » : insère l'heure courante sous la forme d'un champ, « numéro de page » : insère le numéro de la page courante sous la forme d'un champ à la position du curseur, « nombre de pages » : insère le nombre total de pages du document sous la forme d'un champ, « sujet » : insère le sujet indiqué dans les propriétés du document sous la forme d'un champ, « titre » : insère le titre indiqué dans les propriétés du document sous la forme d'un champ, « auteur » : insère le nom de la personne qui a créé le document sous la forme d'un champ et « autres... » : insère un champ à la position du curseur ; « caractères spéciaux... » (C) : insère les caractères spéciaux à partir des polices installées ; « marque de formatage sous-menu » (M) dont les commandes sont « espace insécable » : insère un espace permettant de conserver les deux mots séparés sur la même ligne, « tiret insécable » : insère un tiret permettant de conserver sur la même ligne les deux mots reliés par ce tiret et « tiret conditionnel » : insère un tiret invisible qui provoque un retour à la ligne ; « section... » (O) : insère une section de texte à la position du curseur ; « hyperlien » (Y) : ouvre une boîte de dialogue pour créer ou éditer un lien hypertexte ; « en-tête sous-menu » (E) dont les commandes sont « tout », « standard » et « première page » ; « pied de page sous-menu » (P) dont les commandes sont « tout », « standard » et « première page » ; « note de bas de page/de fin... » (G) : insère une note de page ou une note de fin dans le document ; « légende... » : ajoute une légende numérotée à l'image, au tableau, etc., sélectionnés ; « repère de texte... » (P) : insère un repère à la position du curseur et auquel on peut accéder rapidement grâce au navigateur ; « renvoi... » (N) : ouvre une boîte de dialogue pour y insérer des références ou des champs référencés ; « commentaire » : insère un commentaire ; « script... » (S) insère un script à la position du curseur ; « index sous-menu » (X) dont les commandes sont « entrée... » : marquer le texte sélectionné comme entrée d'index ou entrée de table des matières, « index et tables... » : insère un index ou une table des matières à la position du curseur et « entrée de bibliographie... » : insère une référence bibliographique ;

« enveloppe... » (V) : crée une enveloppe ;

« cadre... » (D) : insère un cadre à partir duquel on peut faire une mise en page avec plusieurs colonnes de texte et d'objets ; « tableau... » (T) : insère un tableau dans le document ; « ligne horizontale... » (Z) : insère une ligne horizontale à la position du curseur ; « image sous-menu » (I) dont les commandes sont « à partir d'un fichier... » : insère une image dans le document à partir d'un fichier et « scanner sous-menu » (S) (insère une image numérisée dans le document)dont les commandes sont « sélectionner la source... » : pour sélectionner le scanner à utiliser et « acquérir... »: numérise l'image et l'insère dans le document ; « vidéo et son » (V) : insère un fichier vidéo ou un fichier son dans le document ; « objet sous-menu » (J) dont les commandes sont « objet ole... » : insère un objet ole dans le document courant sous forme de lien ou d'objet incorporé, « plug-in... », « son... » : insère un fichier audio dans le document courant, « vidéo... », « formule » et « diagramme... » : crée un diagramme dans le document courant ; « cadre flottant » (R) : insère un cadre flottant qui, dans un document HTML, permet d'afficher le contenu d'un autre fichier ; et "fichier... » (F) : insère un fichier texte à la position du curseur.

3.6 Le menu (format).[modifier]

Alt, T ou Alt+T ouvre ce menu. Les commandes de ce menu sont : « formatage par défaut » (D) : supprime le formatage direct et le formatage par les styles de caractère à partir de la sélection ; « caractères... » (C) : modifie la police des caractères sélectionnés et leur formatage ; « paragraphe... » (H) : modifie le formatage du paragraphe courant (retrait, alignement, etc.) ; « puces et numérotation... » (S) : ajoute une numérotation ou des puces au paragraphe courant et permet d'éditer le format de cette numérotation ou de ces puces ; « page... » (P) : spécifie les styles de formatage et la mise en page à appliquer au style de la page courante, notamment les marges, les en-têtes et pieds de page, l'arrière-plan ; « modifier la casse sous-menu » (F) (modifie la casse des caractères sélectionnés ou, si le curseur est sur un mot, celle des caractères du mot) dont les commandes sont « majuscules » : remplace les caractères occidentaux sélectionnés par des lettres capitales et « minuscules » : remplace les caractères occidentaux sélectionnés par des lettres minuscules ; « colonnes... » (L) : indique le nombre de colonnes que doit comporter un style de page, un cadre ou une section, ainsi que la mise en page à appliquer aux colonnes ; « sections... » (E) : change les propriétés des sections définies dans le document ; « styles et formatage » (Y) (raccourci F11) : indique si la fenêtre « style et formatage », qui permet d'assigner et d'organiser les styles, doit être affichée ou masquée ; « autocorrection sous-menu » (E) dont les commandes sont : « pendant la frappe » : formate automatiquement le document à mesure de la saisie des données (pour définir les options de formatage, voir menu (outils)/boîte de dialogue « autocorrection »/onglet « options » ; « appliquer » : formate automatiquement le fichier en fonction des options choisies, « appliquer et éditer les modifications » : formate automatiquement le fichier en fonction des options choisies et un message demande l'acceptation ou le refus des modifications et « options d'autocorrection... » : définit les options pour remplacer automatiquement le texte lors de la saisie ; « Ancre sous-menu » (A) (définit les options d'ancrage pour l'objet sélectionné) dont les commandes sont « à la page » : ancre l'élément sélectionné à la page courante, « au paragraphe » : ancre l'élément sélectionné dans le paragraphe courant, « au caractère », « comme caractère » et « au cadre » : ancre l'élément sélectionné sur le cadre qui l'entoure ; « adaptation du texte sous-menu » (X) dont les commandes sont : « pas d'adaptation » : place l'objet sur une ligne distincte du document, le texte du document apparaît au-dessus et en dessous de l'objet et pas sur les côtés ; « renvoi relatif à la page » : adapte le texte tout autour du cadre de l'objet ; « renvoi dynamique à la page » : adapte automatiquement le texte à gauche, à droite ou tout autour du cadre de l'objet (si la distance séparant l'objet et la marge de la page est inférieure à 2 cm, l'objet n'est pas adapté ; « adaptation continue » : place l'objet devant le texte ; « à l'arrière-plan » : déplace l'objet sélectionné à l'arrière-plan (cela n'est possible que si l'on a choisi « adaptation continue ») ; « contour » : adapte le texte autour de la forme de l'objet (pas disponible si l'on a choisi « adaptation continue ») ; « éditer le contour » : modifie le contour de l'objet sélectionné (le contour sert à déterminer les options d'habillage du texte de l'objet) ; « premier paragraphe » : crée un nouveau paragraphe en dessous de l'objet si on appuie sur Entrée et « éditer... » : pour spécifier la façon dont le texte doit s'adapter autour de l'objet ; « alignement sous-menu » (i) : (modifie l'alignement des objets sélectionnés) dont les commandes sont : « à gauche » (coché par défaut), « centré », « à droite », « justifié », « en haut », « au centre » et « en bas » ; « positionner » (T) : (modifie l'ordre d'empilement du ou des objets sélectionnés) dont les commandes sont : « tout à l'avant » : déplace l'objet sélectionné vers le haut de l'ordre d'empilement afin qu'il soit devant tous les autres objets ; « vers l'avant » : déplace l'objet d'un niveau vers le haut ; « vers l'arrière » : déplace l'objet d'un niveau vers le bas ; « tout à l'arrière » : place l'objet sélectionné tout en bas de l'ordre d'empilement afin qu'il soit derrière tous les autres objets ; « au premier plan » : place l'objet sélectionné devant le texte et « à l’arrière-plan » : place l'objet sélectionné derrière le texte ; « retourner » (N) : (retourne l'objet sélectionné horizontalement ou verticalement) dont les commandes sont : « refléter verticalement » et « refléter horizontalement » ; « groupe » (G) : (groupe les objets afin qu'ils puissent être déplacés ou formatés comme un seul objet) dont les commandes sont : « grouper » : effectue le groupement ; « dissocier » : décompose le groupe sélectionné en objets distincts ; « entrer dans le groupement » : permet d'entrer dans le groupe sélectionné afin de pouvoir éditer chaque objet et « quitter » : fait quitter le groupe et empêche l'édition de ses objets ; « objet sous-menu » (J) : (insère un objet dans le document) dont les commandes sont : « position et taille... » : permet de déplacer, de redimensionner, de faire pivoter ou incliner l'objet sélectionné ; « ligne » : pour définir les options de formatage de la ligne sélectionnée ; « remplissage... » : définit les propriétés de remplissage de l'objet dessin sélectionné ; « attributs de texte » : définit les propriétés de mise en page et d'ancrage du texte dans l'objet texte ou de dessin sélectionné ; « fontwork » : édite les effets « fontwork » de l'objet sélectionné qui ont été créés dans cette même boîte de dialogue ; « description » et « nom » : pour donner un nom à l'objet sélectionné ; « cadre/objet... » (D) : permet de modifier les propriétés de l'objet sélectionné, comme son nom ou sa taille ; et « image... » (M) : formate la taille, la position et d'autres propriétés de l'image sélectionnée.

3.7 Le menu (tableau).[modifier]

Alt, B ou Alt+B ouvre ce menu. Les commandes de ce menu sont : « insérer sous-menu » (I) dont les commandes sont « tableau... » : insère un tableau dans le document, « lignes... » : insère une ligne dans le tableau et « colonnes... » : insère une colonne dans le tableau ; « supprimer sous-menu » (S) dont les commandes sont « tableau » : supprime le tableau courant, « ligne » : supprime la ou les lignes sélectionnées du tableau et « colonne » : supprime la ou les colonnes sélectionnées du tableau ; « sélectionner » (O) dont les commandes sont « tableau » : sélectionne le tableau courant, « ligne » : sélectionne la ligne où se trouve le curseur, « colonne » : sélectionne la colonne où se trouve le curseur et « cellule » : sélectionne la cellule courante ; « fusionner les cellules » (F) : combine le contenu des cellules sélectionnées du tableau en une cellule unique ; « scinder la cellule » (L) : scinde la cellule ou le groupe de cellules horizontalement ou verticalement de façon à obtenir le nombre de cellules choisi ; « protection » (P) : empêche toute modification du contenu des cellules sélectionnées ; « fusionner le tableau » (T) : combine deux tableaux adjacents en un seul tableau (les tableaux doivent être proches l'un de l'autre et non séparés par un paragraphe vide) ; « scinder le tableau » (A) : scinde le tableau courant en deux tableaux à l'endroit où se trouve le curseur ; « autoformat... » (U) : applique automatiquement les formats au tableau courant, y compris les polices, l'ombrage et les bordures ; « adapter sous-menu » (D) dont les commandes sont : « largeur des colonnes... » : modifie la largeur de chaque colonne sélectionnée, « largeur de colonne optimale » : adapte automatiquement les largeurs des colonnes en fonction du contenu des cellules, « répartir les colonnes régulièrement » : ajuste la largeur des colonnes sélectionnées pour qu'elles aient la même largeur que la colonne la plus large du groupe sélectionné, « hauteur de ligne... » : modifie la hauteur de chaque ligne sélectionnée, « hauteur de ligne optimale » : adapte automatiquement les hauteurs des lignes en fonction du contenu des cellules, « répartir les lignes proportionnellement » : modifie la hauteur des lignes sélectionnées afin qu'elles aient la même hauteur que la ligne la plus haute de la sélection et « autoriser le fractionnement des lignes sur plusieurs pages et colonnes » : insère un saut de page ou de colonne dans une ligne de tableau ; « répéter les lignes de titre (G) : si le tableau comporte plusieurs pages, le titre est répété sur chacune des pages ; « convertir sous-menu » (C) dont les commandes sont « texte en tableau... » : ouvre une boîte de dialogue qui permet de transformer le texte sélectionné en un tableau et « tableau en texte... » : ouvre une boîte de dialogue qui permet de transformer le tableau courant en texte ; « trier... » (R) : trie les paragraphes ou les lignes du tableau sélectionnées dans l'ordre alphabétique ou par numéros ; « formule » (O) : la barre de formule permet de créer et d'insérer des calculs dans un document texte ; « format numérique... » (N) : spécifie les options de formatage de la ou des cellules sélectionnées ; « délimitation du tableau » (M) : pour afficher les délimitations d'un tableau, cliquer sur le bouton droit de la souris sur un tableau et choisir « délimitation des tableaux » ou « tableau-délimitation des tableaux dans un document Writer »  ; et « propriétés du tableau... » (B) : spécifie les propriétés du tableau courant (nom, largeur des colonnes, alignement, espacement, bordures, etc.)

3.8 Le menu (outils).[modifier]

Alt, O ou Alt+O ouvre ce menu. Les commandes sont : « orthographe et grammaire... » (O) (raccourci F7) : vérifie les fautes d'orthographe du document ou de la sélection active ; si l'extension de vérification de la grammaire est installée, la boîte de dialogue vérifie également les fautes de grammaire ; « langue sous-menu » (L) ouvre un sous-menu dans lequel on peut choisir des commandes spécifiques à la langue, dont les commandes sont : « pour la sélection sous-menu » dont les commandes sont « anglais Royaume-Uni », « français France », « aucune » et « autres... » ; « pour le paragraphe sous-menu » dont les commandes sont « anglais Royaume-Uni », « français France », « aucune » et « autres... » ; « pour tout le texte sous-menu » dont les commandes sont « anglais Royaume-Uni », « français France », « aucune » et « autres... » ; « dictionnaire des synonymes... » : remplace le mot actif par un synonyme ou par un terme relatif, « coupure des mots... » : insère des tirets pour les mots trop longs qui dépassent en fin de ligne et « dictionnaires supplémentaires en ligne... » : place avec le navigateur par défaut sur la page Web des extensions de dictionnaires ; « statistiques » (S) : compte le nombre de mots et de caractères dans la sélection courante et dans l'ensemble du document ; « numérotation des chapitres... » (H) : indique le format numérique et la hiérarchie selon lesquels les chapitres doivent être numérotés dans le document courant ; « numérotation des lignes... » (L) : ajoute des numéros de ligne dans le document courant ; « notes de bas de page/de fin... » (N) : spécifie les paramètres d'affichage pour les notes de bas de page et les notes de fin ; « gallery » (G) : ouvre la galerie dans laquelle on peut sélectionner les images et les sons à insérer dans le document courant ; « lecteur de médias » (L) : ouvre la fenêtre du lecteur de médias dans laquelle on peut pré-visualiser des fichiers « vidéo » et « son » et les insérer dans le document courant ; « base de données bibliographiques » (L) : permet d'insérer, de supprimer, d'éditer et d'organiser les enregistrements de la base de données bibliographiques ; « assistant mailing... » (M) : démarre l'assistant « Mailing » qui permet de créer des lettres-types ou d'envoyer des E-Mail à plusieurs destinataires ; « trier... » (T) : trie les paragraphes ou les lignes du tableau sélectionnés par ordre alphabétique ou par numéros ; « calculer » (U) : calcule la formule sélectionnée et copie le résultat dans le presse-papiers ; « actualiser sous-menu » (A) dont les commandes sont : « tout actualiser » : actualise tous les liens, champs, index et tables des matières insérés dans le document courant, ainsi que le formatage de ses pages ; « champs » : actualise le contenu de tous les champs insérés dans le document courant ; « liens » : actualise les liens figurant dans le document courant, « tous les diagrammes » : actualise les diagrammes figurant dans le document courant, « index actif » : actualise l'index courant, « tous les index et tables » : actualise tous les index et toutes les tables des matières du document courant (il n'est pas nécessaire que le curseur soit sur un index ou dans une table des matières) et « formatage de page » : actualise les formats des pages du document et recalcule le nombre total de pages, ce nombre figurant dans la barre d'état ; « macros sous-menu » (M) dont les commandes sont : « enregistrer une macro »: enregistre une nouvelle macro, « exécuter la macro... » : ouvre une boîte de dialogue à partir de laquelle on peut démarrer une macro, « gérer les macros sous-menu » : ouvre un sous-menu lié à des boîtes de dialogue permettant de gérer les macros et les scripts, dont les commandes sont « OpenOffice.org basic... », « JavaScript... », « BeanShell... » et « Python... », « signature numérique... » : permet d'ajouter ou de supprimer une signature numérique dans une macro, cette boîte de dialogue permet aussi d'afficher des certificats et « gérer les boîtes de dialogue... » : ouvre l'onglet « boîte de dialogue de l'outil de gestion des macros » ; « gestionnaire des extensions... » (E) : permet d'ajouter, de supprimer, d'activer, de désactiver, d'exporter et de mettre à jour les extensions Openoffice.org ; « paramétrage du filtre xml... » (X) : cette boîte de dialogue permet de créer, d'éditer, de supprimer et de tester des filtres pour importer ou exporter des fichiers .xml ; « personnaliser... » (P) : personnalise les menus, les barres d'outils, les raccourcis clavier et les assignations des macros aux évènements de Openoffice.org ; et « options... » (I) : cette boîte de dialogue permet de configurer des programmes personnalisés.

3.9 Le menu (fenêtre).[modifier]

Alt, N ou Alt+N ouvre ce menu. Les commandes sont : « nouvelle fenêtre » (N) : ouvre une nouvelle fenêtre qui affiche le contenu de la fenêtre active ; « fermer la fenêtre » (M) : ferme la fenêtre courante ; et les noms des différents fichiers ouverts actuellement avec cette application.

3.10 Le menu (aide).[modifier]

Alt, E ou Alt+E ouvre ce menu. Les commandes sont : « aide de openoffice.org » (A) (raccourci F1) : ouvre la page principale de l'aide de Openoffice.org pour l'application courante ; "qu'est-ce que c'est ? » (T) : active les infoballons d'aide sous le pointeur de la souris jusqu'au clic suivant ; « support » (S) : affiche des informations sur l'obtention d'aide ; « enregistrement... » (E) : établit la connexion avec le site Web de Openoffice.org dans lequel on peut enregistrer sa copie de Openoffice.org ; « vérifier les mises à jour... » (U) ; et « à propos de openoffice.org » (P) : affiche des informations générales sur le programme, telles que le numéro de version et le copyright.

Retour à Open Office Writer : tutoriel