16. Mise en forme d'un document.

De April MediaWiki

16.1 Style « standard ».[modifier]

Quand on commence à taper du texte dans un nouveau document, les marges, la police utilisée, la couleur et la taille des caractères, le décalage du texte par rapport à la marge, sont déjà choisis. On appelle style l'ensemble de ces choix. Comme ce sont des choix par défaut, le style est dit « standard ». Pour appliquer une mise en forme à du texte, on peut : choisir la mise en forme, puis taper le texte ; taper le texte, le sélectionner puis appliquer la mise en forme.

16.2 Utilisation de la boîte de dialogue « caractère » du menu (format).[modifier]

Alt, T, C ouvre la boîte de dialogue « caractère » du menu (format). NVDA ne prononce pas l'item où l'on se trouve à son ouverture : Maj+Tab permet de savoir dans quel onglet on se situe. L'onglet « police » comprend les items : la liste « police » : on peut y choisir la police de caractères désirée plus rapidement en tapant son initiale ; la liste « style » : on a le choix entre « normal », « gras », « italique » et « gras italique » ; la liste « taille » pour choisir la taille de la police de caractères ; la liste déroulante « langue » pour choisir la langue avec laquelle se fera la correction orthographique. L'onglet « effets de caractères » comprend, entre autres, les items : la liste déroulante « couleur de police » pour choisir la couleur du texte ; la liste déroulante « surlignage » pour choisir le style de surlignage à appliquer ; la liste déroulante « soulignage » pour choisir le style de soulignage à appliquer ; la liste déroulante « barré » pour choisir le style de « barré » à appliquer » ; des cases à cocher comme « ombre » ou « clignotant ». L'onglet « position » permet : de placer un caractère en indice ou en exposant ; de modifier l'espacement entre les caractères.

16.3 Utilisation d'un raccourci clavier.[modifier]

Ctrl+G active ou désactive l'écriture en gras du texte à écrire ou du texte sélectionné. Le curseur étant placé sur une lettre d'un mot, ce raccourci permet de mettre en gras le mot entier ou en style normal s'il l'était déjà. Ctrl+I active ou désactive l'écriture en italique du texte à écrire ou du texte sélectionné. Le curseur étant placé sur une lettre d'un mot, ce raccourci permet de mettre en italique le mot entier ou en style normal s'il l'était déjà.

16.4 Utilisation de la boîte de dialogue " paragraphe " du menu (format).[modifier]

Alt, T, H ouvre la boîte de dialogue « paragraphe » du menu (format). L'onglet « retraits et espacement » contient : les zones d'édition « avant le texte » pour fixer le retrait du paragraphe par rapport à la marge de gauche, « après le texte » pour fixer le retrait du paragraphe par rapport à la marge de droite, « première ligne » pour fixer le retrait de la première ligne du paragraphe par rapport au paragraphe lui-même, « au-dessus du paragraphe » pour fixer l'espace souhaité avant le paragraphe, « en-dessous du paragraphe » pour fixer l'espace souhaité après le paragraphe ; la liste déroulante « espacement » pour choisir l'espace souhaité entre deux lignes consécutives du paragraphe.

L'onglet « alignement » permet de choisir entre les boutons radio « gauche » pour aligner le paragraphe sur la marge de gauche, « droite » pour aligner le paragraphe sur la marge de droite, « centré » pour centrer le paragraphe par rapport à la page et « justifier » pour aligner le paragraphe à la fois sur les marges de gauche et de droite.

Cette boîte de dialogue contient également deux onglets pour définir les bordures et l'arrière-plan d'un paragraphe.

16.5 Utilisation du menu contextuel.[modifier]

L'appui sur la touche Application ouvre le menu contextuel. Une commande d'un sous-menu activée est annoncée « cochée » : le sous-menu « police » permet de choisir une police de caractères ; le sous-menu « taille » permet de choisir la taille de la police de caractères ; le sous-menu « style » propose les commandes « gras », « italique », « surlignage », « soulignage », « barré », « ombre », « contour », « indice » et « exposant » ; le sous-menu « alignement » propose les commandes « gauche », « droite », « centré » et « justifié » ; le sous-menu « interligne » permet de choisir un interligne simple, de 1,5 (une ligne et demie) ou double. Remarque : pour retrouver sans problème la maîtrise du curseur dans le document, on referme un sous-menu ouvert, on appuie sur la touche Echap et deux fois sur la touche Alt.

16.6 Marges et orientation.[modifier]

Alt, T, P ouvre la boîte de dialogue « page » du menu (format). Dans l'onglet « page », on peut : choisir entre les boutons radio « portrait » pour afficher et imprimer le document dans un format de papier orienté verticalement et « paysage » pour afficher et imprimer le document dans un format de papier orienté horizontalement ; fixer les marges entre les bords de la feuille et le texte grâce aux quatre zones d'édition « gauche », « droit », « haut » et « bas » (2,00 cm par défaut).

Retour à Open Office Writer : tutoriel