Ressources documentaires sur l'accessibilité et le logiciel libre

De April MediaWiki.
Version du 26 juin 2011 à 16:23 par Irina (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)

Retour à la page d'accueil du groupe Accessibilité

Sommaire

[modifier] Ressources à destination des utilisateurs

L'objectif de cette page est de recenser toutes les ressources existant et concernant l'accessibilité, le handicap et le logiciel libre.

[modifier] Ressources générales

[modifier] Actus

[modifier] Livres & articles

[modifier] Vidéos & Audios

[modifier] Rendre accessible les applications en Java

  • Pour rendre les interfaces en java accessible, Sun à développé un "java access bridge".
  • Cependant, Access Bridge n'est pas LA solution pour toute les applications, l'accessibilité finale de l'application dépendra de la conception du logiciel et de l'aide technique utilisée.
    • Voir la section Java Access Bridge dans ce document pour des informations plus "techniques" sur ce point.

[modifier] Flash et accessibilité

Flash entre formellement dans la catégorie des technologies compatibles avec l'accessibilité au sens de la norme WCAG2.0 (Directives d'accessibilité des contenus Web) du W3C. Voir à ce sujet:

[modifier] Ressources à destination des développeurs

[modifier] Normes d'accessibilité

Pour favoriser le développement de sites accessibles à tous, le W3C a imaginé des normes d'accessibilité du Web, éditées par l'initiative pour l'accessibilité Web - WAI (en anglais). Ces normes sont les règles d'accessibilité pour les contenus Web, dites WCAG (et prononcées "wécague"). Elles seules font référence en France. À l'instar d'une loi nécessitant un décret pour préciser son application, les WCAG doivent être explicitées localement par des référentiels d'application, apportant une méthode pour vérifier le respect des règles.

En France, il existe deux référentiels d'application des WCAG : le référentiel AccessiWeb et le référentiel général d'accessibilité pour les administrations (RGAA). La dernière version des WCAG, la version 2, publiée par le W3C en décembre 2008, a donné lieu à une mise à jour des référentiels d'application et l'association BrailleNet, éditrice du référentiel AccessiWeb, en a profité pour assurer une correspondance avec le RGAA. Ainsi, en utilisant le référentiel AccessiWeb, on s'assure de respecter du même coup le RGAA.

Quelque soit la méthode choisie (AccessiWeb ou RGAA), elles s'efforcent chacune à guider celui qui l'utilise dans le respect des WCAG.

[modifier] Outils et bonnes pratiques pour des applications accessibles

[modifier] Java Access Bridge

  • Ce "programme" permet de rendre accessible les interfaces en java aux logiciels de suppléance, cependant :
    • l'Access Bridge ne garanti pas l'accessibilité d'une application. Il faut d'une part que les lecteurs d'écrans sachent bien en profiter, et d'autre part, que les développeurs, même avec Access Bridge, mettent en plus en oeuvre des bonnes pratiques pour rendre le couple Access Bridge-lecteur d'écran collaboratifs.
    • Il est certes possible pour les lecteurs d'écrans, à l'aide de scripts maisons, de s'adapter à des logiciels à la logique tordue (même si visuellement cela parait cohérent), mais autant que le développeur ait de bonnes pratiques pour développer des interfaces construites de manière logique, ce qui facilite grandement la navigation ensuite. Typiquement, les approches visuelles "je pose mes boutons dans une interface graphique de design de boîte de dialogue" ont très facilement tendance à produire des logiciels dans lesquels il est impossible de naviguer facilement sans script qui remet de l'ordre dans la logique du bazar.

[modifier] Outils et bonnes pratiques pour des sites accessibles